Charlotte-Amélie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Charlotte Amalie)
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une localité image illustrant américain
Cet article est une ébauche concernant une localité américaine.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Charlotte-Amélie
Vue de Charlotte-Amélie.
Vue de Charlotte-Amélie.
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Territoire organisé Drapeau des Îles Vierges des États-Unis Îles Vierges des États-Unis
District Saint-Thomas
Démographie
Population 19 000 hab. (rec. 2004)
Géographie
Coordonnées 18° 21′ nord, 64° 57′ ouest
Altitude 0 m
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Îles Vierges des États-Unis

Voir sur la carte administrative des Îles Vierges des États-Unis
City locator 14.svg
Charlotte-Amélie

Géolocalisation sur la carte : Petites Antilles

Voir la carte administrative des Petites Antilles
City locator 14.svg
Charlotte-Amélie

Géolocalisation sur la carte : Petites Antilles

Voir la carte topographique des Petites Antilles
City locator 14.svg
Charlotte-Amélie

Charlotte-Amélie (toponyme de la ville en français) ou Charlotte Amalie (toponyme officiel local) est la capitale des îles Vierges des États-Unis, un territoire non-incorporé des États-Unis et, avant 1916, colonie danoise. Sa population en 2004 est estimée à 19 000 habitants[1].

Charlotte-Amélie se trouve au sud de l'île de Saint-Thomas. Charlotte-Amélie est également le nom du port en eau profonde, jadis populaire avec les pirates, aujourd'hui connu pour son havre de paquebots de croisière. Environ 1,5 million de passagers y ont débarqué lors de leur croisière en 2004. Charlotte-Amélie contient plusieurs bâtiments d'importance historique et s'enorgueillit de la deuxième plus vieille synagogue de l'hémisphère Ouest[2]. Le St Thomas Historical Trust[3] est une organisation vouée à la préservation de l'architecture et du patrimoine de Charlotte-Amélie.

La ville a reçu son nom en l'honneur de la reine Charlotte-Amélie (1650-1714), reine consort de Christian V de Danemark.

À l'entrée du port de Charlotte-Amélie, Hassel Island est un ilot classé en réserve naturelle. On y voit les restes de deux anciens forts et ceux du Creque Marine Railway, l'un des plus anciens chemins de fer à crémaillère et à vapeur, qui servait vers 1850 à hisser les bateaux hors de l'eau pour les réparer.

Personnalités[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]