Charline Labonté

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Labonté.
Charline Labonté
Photographie couleur de Labonté
Labonté sous l'uniforme de l'équipe canadienne
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Naissance ,
Boisbriand (Canada)
Joueuse retraitée
Position Gardien de but
Attrapait de la gauche
A joué pour LNHF (1999-2007)
Axion de Montréal
U Sports
Martlets de McGill
LCHF
Canadiennes de Montréal
Carrière pro. 1999-2017
Labonté sous l'uniforme des Martlets de McGill

Charline Labonté, dit Charlie Labonté, (née le à Boisbriand, Québec au Canada) est une joueuse canadienne de hockey sur glace.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Carrière en club masculin[modifier | modifier le code]

Au cours des saisons 1999-2000 et 2000-2001, le Titan d'Acadie-Bathurst la fait jouer dans 28 match de hockey de la Ligue de hockey junior majeur du Québec. Elle est la deuxième femme à jouer dans cette ligue masculine après Manon Rhéaume. Labonté participe aux Jeux du Canada d'hiver de 1999 pour l'équipe masculine du Québec.

SIC[modifier | modifier le code]

Au niveau universitaire, Labonté évolue cinq saisons (de 2007 à 2012) pour les Martlets de McGill dans la conférence du Québec. Elle contribue aux succès des Martlets avec la conquête de 5 championnats du Québec et de 3 championnats nationaux canadiens (2007-2008,2008-2009 et 2010-2011) Au cours de sa carrière universitaire, elle est nommée sur la première équipe d'étoiles durant ses 5 années universitaires (2007-2008, 2008-2009, 2009-2010, 2010-2011,2011-2012) et sur l'équipe d'étoiles des séries éliminatoires 2009-10 par le Sport interuniversitaire canadien.

LNHF[modifier | modifier le code]

Auparavant, elle joue une saison (en 2004-2005) pour l'Axion de Montréal dans la Ligue nationale de hockey féminin.

Carrière au niveau international[modifier | modifier le code]

Elle était l'une des deux gardiennes de buts de l'équipe du Canada de hockey sur glace féminin aux Jeux olympiques d'hiver de 2006 à Turin avec laquelle elle a remporté le titre olympique.

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

En mai 2012, Labonté obtient un diplôme en éducation physique de l'Université McGill. Lors de l'automne 2012, elle entreprendra une maîtrise en éducation physique. Le , elle dévoile son homosexualité[1].

Honneurs et distinctions individuelles[modifier | modifier le code]

Labonté est élu durant 5 saisons consécutives sur la première équipe d'étoiles du Championnat universitaire canadien de hockey sur glace féminin

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « La gardienne de but de l'équipe canadienne de hockey féminin, Charline Labonté, dévoile son homosexualité », Huffington Post,‎ (lire en ligne)