Charlie Fowlkes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Charlie Fowlkes
Naissance
Brooklyn, New York, États-Unis
Décès (à 63 ans)
Dallas, Texas, États-Unis
Genre musical Jazz
Instruments Saxophone baryton, flûte
Années actives 1938-1980

Charlie Fowlkes, né le à Brooklyn, New York (États-Unis) et mort le à Dallas (Texas), est un saxophoniste baryton de jazz, surtout connu pour sa collaboration de plus de vingt-cinq ans avec Count Basie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à New York, Fowlkes étudie les saxophones alto et ténor, la clarinette et le violon avant de se consacrer au saxophone baryton (et occasionnellement à la flûte).

Le début de sa carrière se déroule essentiellement à New York, où il joue avec Tiny Bradshaw (1938-1944), Lionel Hampton (1944-1948) et Arnett Cobb (1948-1951). Cette fidélité de plusieurs années à un même orchestre est assez inhabituelle à une époque où les sidemen changent très souvent de formation.

Cette loyauté est encore mieux démontrée par sa relation avec Count Basie. Fowlkes rejoint le Count Basie Orchestra en 1953, et y reste jusqu'à sa mort, avec de très rares interruptions, notamment pour la gestion de la carrière de sa femme, la chanteuse Wini Brown, dont il est le manager.

À l'instar de Harry Carney dans l'orchestre de Duke Ellington, Fowlkes est "l'ancre" du big band de Basie.

Discographie[modifier | modifier le code]

Avec le Count Basie Orchestra

Avec Milt Jackson

  • Meet Milt Jackson (Savoy, 1955)

Avec Yusef Lateef

Avec Billy Taylor

  • My Fair Lady Loves Jazz (Impulse!, 1957)

Avec Stanley Cowell (en)

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]