Charles de Lorraine (1648-1708)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Charles de Lorraine
Egraving of Charles de Lorraine, Count of Marsan 1696.jpg
Titre de noblesse
Comte de Marsan
-
Prédécesseur
Successeur
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Lieu inconnuVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 60 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
AristocrateVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Père
Mère
Fratrie
Conjoints
Marie Francoise d'Albret (d) (depuis )
Catherine Therese de Matignon (d) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants

Charles de Lorraine, comte de Marsan, né le et décédé à Paris le est un membre de la Maison de Guise, branche cadette et française de la Maison de Lorraine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Charles est le plus jeune fils d'Henri de Lorraine-Harcourt et de Marguerite-Philippe du Cambout. Comme plus jeune fils, il reçoit en apanage le comté de Marsan.

Il est le frère du comte d'Armagnac, Grand écuyer de France, et du Chevalier de Lorraine, favori de Monsieur, frère du Roi.

Il sert comme officier dans les armées du Roi Louis XIV, notamment au siège de Maastricht, au siège de Besançon, au siège de Mons, au siège de Namur.

Ses services lui valent d'être promu en 1692 au grade de Lieutenant général des armées du Roi.

Distinction[modifier | modifier le code]

Mariages et descendance[modifier | modifier le code]

Il épouse en 1682 Marie Françoise d'Albret (décédée en 1692), fille de César Phébus d'Albret, sans descendance. Il hérite de sa première épouse la sirerie de Pons, le comté de Miossens, la principauté de Mortagne et la souveraineté de Bédeille.

Il se remarie le avec Catherine Thérèse de Goyon-Matignon, fille d'Henri de Goyon-Matignon, comte de Torigni et de Marie Françoise Le Tellier, elle-même sœur de François Michel Le Tellier de Louvois. Catherine était veuve de Jean-Baptiste Colbert de Seignelay, secrétaire d'Etat à la Marine[1], fils de Jean-Baptiste Colbert, et déjà mère de quatre enfants. Tous deux ont trois enfants :

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Six tapisseries : Les Attributs de la Marine », sur louvre.fr, (consulté le 31 janvier 2021)
  2. Georges Poull, La Maison ducale de Lorraine, Nancy, Presses Universitaires de Nancy, , 592 p. (ISBN 2-86480-517-0), p. 465-467