Charles de Limburg Stirum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un homme politique image illustrant belge
Cet article est une ébauche concernant un homme politique belge.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Limburg Stirum.
Charles de Limburg Stirum
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Sénateur
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 82 ans)
BruxellesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Distinctions
Liste détaillée
Grand-croix de l'ordre de Saint-Grégoire-le-Grand
Grand-croix de l'ordre de la Couronne de chêne (d)
Chevalier grand-croix de l'ordre royal de Victoria
Grand-croix de l'ordre de Léopold II (d)
Chevalier de l'ordre de la Toison d'or
Grand-croix de l'ordre de la Couronne (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Le comte Charles Gaetan Cornelis Maria Franciscus de Limburg Stirum, né le 15 septembre 1906 à Huldenberg et décédé le 14 juin 1989 à Bruxelles fut un homme politique belge du parti catholique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Charles de Limburg Stirum fut licencié en sciences agronomes (Université catholique de Louvain); officier de l’armée belge puis membre de la résistance armée pendant la Seconde Guerre mondiale; Grand Maître du Roi Léopold III de Belgique; chevalier de l’Ordre de la Toison d’or.

Il fut élu sénateur des arrondissements de la province de Luxembourg (1949-1950).

Généalogie[modifier | modifier le code]

  • Il fut fils de Evrard (1868-1938) et Louise, baronne Gericke d'Herwijnen (1881-1969).
  • Il épousa en 1932 Marie Kunigunde, princesse von Lobkowicz (1906-2005).
    • Ils eurent 8 enfants: Bernard (°1938), Emmanuel (°1940), Jean (°1946), Marie (°1935), Gabriele (°1936), Sibylle (°1942), Jacqueline (°1943) et Louise (°1949).

Notes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]