Charles de Gramont

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ceci est la version actuelle de cette page, en date du 3 novembre 2019 à 00:13 et modifiée en dernier par Sergio09200 (discuter | contributions). L'URL présente est un lien permanent vers cette version.
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

Charles de Gramont
Biographie
Naissance En Gascogne
Décès
abbaye de Sordes
Évêque de l’Église catholique
Archevêque de Bordeaux
Évêque d'Aire
Évêque de Couserans
Évêque de Pamiers

Ornements extérieurs Evêques.svg
Armoiries Studigel de Bitche.svg
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Charles de Gramont (né en Gascogne, mort en 1544 à l'abbaye de Sordes) est un prélat navarrois du XVIe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Charles est le fils de Roger de Gramont, seigneur de Bidache et d'Éléonore de Béarn. Son frère est le cardinal Gabriel de Gramont, archevêque de Bordeaux et de Toulouse. Charles est d'abord désigné en 1514 comme évêque de Pamiers en concurrence avec l'ancien titulaire du siège Amanieu d'Albret qui est finalement rétabli. Il est alors nommé évêque de Couserans en 1515 à la suite du retrait en sa faveur de Jean d'Aule, puis d'Aire en 1523.

Il est élu archevêque de Bordeaux en 1530 en succession de son frère Gabriel. Il est en même temps gouverneur de facto de la Guyenne en l'absence des gouverneurs titulaires Odet de Foix et Henri d'Albret. En tant qu'archevêque de Bordeaux, il fait bâtir en 1530-1534 le jubé de la cathédrale Saint-André de Bordeaux.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]