Charles de Chabannes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Charles de Chabannes
Fonctions
Gouverneur de Lyon
Biographie
Date de naissance vers 1518
Lieu de naissance La Palisse
Date de décès ( 34 ans )
Lieu de décès Metz ( Lorraine )
Sépulture Château de La Palice
Père Jacques II de Chabannes de La Palice
Mère Marie de Melun
Famille Famille de Chabannes
Blason Riom-ès-Montagnes 15.svg
De gueules au lion d'hermine, armé, couronné et lampassé d'or.

Charles de Chabannes, seigneur de La Palice, de Pacy, de Dompierre, de Montaigu-le-Blin, de Chezelles, de Châtelperron, de Montmorillon, de Saint-Sorlin, etc. mourut en 1552 lors du siège de Metz. Charles de Chabannes fut l'unique fils né de l'union du maréchal Jacques II de Chabannes de La Palice et de Marie de Melun sa seconde épouse. Peu avant sa mort glorieuse en 1552 au champ d'honneur, le jeune seigneur de La Palice, capitaine d'une compagnie d'infanterie semble avoir brièvement exercé la fonction de gouverneur de Lyon[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Membre de la Famille de Chabannes, il est le fils de Jacques II de Chabannes de La Palice et de Marie de Melun d'Epinoy (Maison de Melun) dame des baronnies d'Authon, de Montmirail et de La Bazoche-Gouet en Perche-Gouët. À peine âgé de 4 ans, Charles de Chabannes fut émancipé par Lettre [2]d'Emancipation, datée du .

Élevé comme Enfant d'Honneur à la cour du roi François Ier, le jeune seigneur de Chabannes reçut en 1525 à la mort de son père, diverses seigneuries données par Louise de Savoie, dont la Baronnie de Mercoeur en Limousin, lesquelles furent confisquées par volonté royale, suite à la félonnie de Charles III de Bourbon, connétable de France. On connaît peu de chose de Charles de Chabannes. On sait qu'il fut nommé en urgence gouverneur de Lyon par Louise de Savoie en 1525[3] pendant la captivité de François Ier, et cela jusqu'en , lorsque fut nommé Théodore de Trivulce[3].

Probablement promu comme Gentilhomme de la Chambre du roi, nous voyons pour la première fois en 1532 véritablement apparaître le nom de Charles de Chabannes, dans l'entourage [4]de l'amiral Claude d'Annebault, où il fait partie le à Caen en Normandie, de l'escorte royale (il n'a que 14 ans) chargée de la réception officielle du dauphin François de France auprès de Philippe Chabot.

Réception du roi Henri II et de la reine Catherine de Médicis au château de La Palice[modifier | modifier le code]

On sait qu'il épousa en deuxièmes noces[5] en 1545 Catherine, dame/dauphine de Combronde et Jaligny, fille d'Antoine de La Rochefoucauld-Barbezieux et d'Antoinette de Chaumont d'Amboise, et qu'il en eut cinq enfants :

  • Antoine de Chabannes (1449-1552), † petit enfant
  • Eléonore de Chabannes (1547-1595), femme de : 1° 1564 Just III de Tournon, petit-fils de Just, d'où Anne de Tournon qui reçoit La Palice et Jaligny, et épouse avec postérité un neveu de son beau-père Philibert, le maréchal de Saint-Gérand ; et 2° 1571 le Grand maître de l'artillerie Philibert de La Guiche de Saint-Gérand
  • Marie de Chabannes, dame en partie de Combronde, x Jean II de Langeac, d'où Françoise de Langeac qui épouse son cousin Jacques de La Rochefoucauld-Barbezieux de Chaumont et St-Ilpize, un petit-fils d'Antoinette d'Amboise et d'Antoine de La Rochefoucauld-Barbezieux : d'où les La Rochefoucauld-Langeac, marquis de Langeac et comtes-dauphins de St-Ilpize
  • Marguerite de Chabannes, x 1571 Antoine III de Masquerel d'Hermanville : postérité
  • Suzanne de Chabannes, qui épouse en 1568 Jean Olivier de Leuville, baron du Hommet et sire de La Rivière, fils du chancelier François Olivier : postérité.

Veuve, sa femme Catherine de La Rochefoucauld-Barbezieux se remaria en 1559 avec René Ier du Puy-du-Fou, d'où la suite des dauphins de Combronde et Gilbert le Jeune.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jacques Rossiaud, En faveur de la Chose Publique. Délibérations consulaires de Lyon. 9 Janvier 1533 - 22 Décembre 1534. Tome Ier (Charles de Chabannes, seigneur de La Palice : page 80), Édition Archives municipales de Lyon, 1998
  2. Catalogue des Actes de François Ier. Tome 7e - page 96 - Imprimerie nationale, Paris, 1896 ---- Comte Henri de Chabannes, Preuves pour servir l'Histoire de la Maison de Chabannes, page 713, tome Ier, Édition Jobard Dijon.
  3. a et b Association des amis du Musée d'histoire militaire de Lyon et de sa région (Lyon, Rhône, Les gouverneurs de Lyon, 1310-2010 le gouvernement militaire territorial, Ed. Lyonnaises d'Art et d'Histoire, , 255 p. (ISBN 978-2-84147-226-0 et 2841472264, OCLC 758287729, lire en ligne)
  4. François Nawrocki, L'Amiral Claude d'Annebault, conseiller favori de François Ier, préface de Denis Crouzet, p. 79 - Édition Classique Garnier, Paris, 2015
  5. « Chabannes : Charles de Chabannes, p. 8 », sur Racines & Histoire

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Associations des amis du Musée d'histoire militaire de Lyon et sa région, Les gouverneurs de Lyon 1310 - 2010 : Le gouvernement militaire territorial, Ed. Lyonnaises d'Art et d'Histoire, 2011