Charles Willson Peale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Peale.
Charles Willson Peale
CharlesWillsonPeale.jpeg

Autoportrait (1822).

Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Chester (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Nationalité
Activité
Frère
Enfants
Œuvres réputées
The Artist in His Museum (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Charles Willson Peale est un peintre et un naturaliste américain, né le à Chester (Maryland), mort le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est souvent considéré comme le fondateur du premier grand musée des États-Unis. On lui doit en effet la création du Peale Museum à Philadelphie[1], qui ouvrit officiellement ses portes le [2].

Sa famille compte d'autres artistes et peintres renommés : son frère James Peale, portraitiste et miniaturiste, mais aussi ses fils à qui il donna des noms de peintres flamands. L'aîné, Rembrandt (1778-1860) était un peintre renommé et l'aida lors de la construction du musée. Son cadet était Rubens Peale (1784-1864) et il souffrait d'une maladie des yeux, mais n'en demeura pas moins un artiste confirmé et un directeur de musée fidèle à son père.

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. En réalité, le premier musée américain, également à Philadelphie, a été fondé par Pierre Eugène Du Simitière (v. 1736-1784)
  2. Levey (1951).

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

rican Museum of Natural History, Isis: International Review devoted to the History of Science and its Cultural Influences, 42 (1) : 10-12. (ISSN 0021-1753)