Charles William Jefferys

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Charles William Jefferys
Charles William Jefferys.jpg

Charles William Jefferys

Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 82 ans)
TorontoVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Activités

Charles William Jefferys (Rochester, Toronto, ) est un peintre, illustrateur, auteur et enseignant canadien, surtout connu pour ses représentations historiques.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Rochester, au Royaume-Uni, Jefferys emménage avec sa famille à Philadelphie, en Pennsylvanie, ensuite à Hamilton, en Ontario puis, vers 1880, à Toronto. Après ses études, il devient apprenti à la Toronto Lithography Company de 1885 à 1890. Il travaille en tant qu’illustrateur au Toronto Globe de 1889 à 1892. De 1893 à 1901, il travaille au New York Herald. De retour à Toronto, il illustre des revues et des livres. Avec Ivor Lewis et d’autres artistes, il fonde le Graphic Arts Club, plus tard renommé la Canadian Society of Graphic Art, qui devient dans les années 1940 le principal groupe d’artistes au pays. De plus, il enseigne la peinture et le dessin de 1912 à 1939 dans la faculté d’architecture de l’université de Toronto.

Durant la Première Guerre mondiale, Jefferys est engagé pour peindre l’entraînement des soldats à Camp Petawawa et à Camp Niagara[1].

Jefferys s’intéressait beaucoup à l’histoire et sa réputation repose principalement sur sa représentation précise et méticuleuse de la vie au début de la vie canadienne. La collection la plus connue de ses esquisses historiques est The Picture Gallery of Canadian History.

Il a été nommé membre de la Royal Canadian Academy of Arts[2].

Une plaque en son honneur le cite :

« Si mon travail a suscité un intérêt pour notre pays et son passé, je suis plus que payé. »

La collection artistique du Collège militaire royal du Canada comprend des œuvres de Charles William Jefferys[3].

Une école publique de Toronto, le C. W. Jefferys Collegiate Institute, est nommée en son honneur.

Galerie d'illustrations par C.W. Jefferys[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Charles Jefferys (1869 - 1951) », sur askart.com (consulté le 26 juin 2017).
  2. « Members since 1880 » [archive du ], Royal Canadian Academy of Arts (consulté le 11 septembre 2013).
  3. Kamille Parkinson, PhD « An Impressive Art Collection at RMCC » (Kingston, E-veritas, June 25, 2012

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :