Charles Vane (pirate)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Charles Vane.
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (mars 2016).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

image illustrant la piraterie
Cet article est une ébauche concernant la piraterie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Pirate Flag of Jack Rackham.svg Charles Vane
Gravure du début du XVIIIe siècle représentant Charles Vane.
Gravure du début du XVIIIe siècle représentant Charles Vane.

Naissance Vers 1680
Londres
Décès (à ≈40 ans)
Port Royal
Origine Angleterre
Allégeance Drapeau du Royaume de Grande-Bretagne Royaume de Grande-Bretagne, puis
Jolly-roger.svgPirate
Grade capitaine
Années de service 17161719

Charles Vane, né vers 1680 et mort le , est un pirate britannique qui attaquait les navires britanniques et français. Sa carrière de pirate dure de 1716 à 1719. Son navire est un brigantin nommé le Ranger. Il fut sans conteste l'un des membres les plus instables de la « bande volante », le groupe de pirates qui s'installa un temps à Nassau.

Biographie[modifier | modifier le code]

Vane est parmi les pirates qui opéraient autour de New Providence (aux actuels Bahamas) après que les Britanniques ont abandonné la colonie pendant la guerre de Succession d'Espagne. Charles Vane débuta sa carrière comme marin honnête, en tant que corsaire naviguant pour le roi. Probablement établi en Jamaïque en 1715, il fut l'un des nombreux hommes à prendre part à l'assaut mené par Henry Jennings contre une expédition espagnole visant à récupérer l'or englouti la même année lors du tragique naufrage sur les côtes de Floride.

Un an plus tard, il était devenu impossible de continuer à mener honnêtement une vie de corsaire, car les gouverneurs britanniques répugnaient à violer les Traités d'Utrecht (1713) qui bannissaient tout acte d'agression entre les ressortissants et les navires des grands empires. L'éventail des possibilités se réduisit et Vane rejoignit Nassau où s'étaient déjà établis un grand nombre de ses anciens collègues.

Il a une carrière relativement longue et violente dans la piraterie et connait assez bien Edward Teach alias Barbe Noire. En 1718, alors qu'il refuse d'attaquer un navire français en haute mer, il est la cible d'une mutinerie et aurait été laissé à l'abandon sur une île déserte avec seulement un pistolet chargée d'une seule balle (pratique courante à l'époque). Après cet évènement, Jack Rackham alias « Calico Jack » lui succède[réf. nécessaire]. Il sera retrouvé, puis enfermé un an en prison avant de se faire exécuter par pendaison le 29 mars 1721.

L'histoire générale des plus fameux pirates donne une autre fin à son histoire. Elle confirme la mutinerie de son équipage et son remplacement comme capitaine par Jack Rackham mais indique que les mutinés l'auraient laissé partir avec un sloop et quelques hommes lui étant restés fidèles. Charles Vane aurait continué la piraterie quelque temps puis aurait fait naufrage dans la baie d'Honduras. Les naufragés auraient alors été secourus mais ils auraient ensuite été identifiés comme pirates, emmenés à la Jamaïque pour y être jugés et finalement pendus.

Dans la culture populaire[modifier | modifier le code]

Charles Vane a également inspiré le personnage du même nom dans le jeu vidéo Assassin's Creed IV: Black Flag, en tant que pirate psychotique, instable et cruel ; Edward Kenway, le héros fictif du jeu, se retrouve piégé avec lui sur l'île déserte après la mutinerie. Il est aussi l'un des personnages principaux de la série Black Sails, incarné par Zach McGowan.