Charles Stevenson (philosophe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Charles Stevenson.
Charles Leslie Stevenson
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 70 ans)
BenningtonVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Enfant
Anne Stevenson (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Domaine
Membre de
Distinction
Œuvres principales
Ethics and Language (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Charles Leslie Stevenson (né le 27 juin 1908 – mort le 14 mars 1979) est un philosophie analytique américain surtout connu pour ses travaux en éthique et esthétique[1]. Il a été professeur à l'université Yale de 1939 à 1946, puis à l'université du Michigan de 1946 à 1977. Il a étudié en Angleterre auprès de Wittgenstein et George Edward Moore. Parmi ses étudiants, on compte notamment Joel Feinberg (en).

Adepte de l'émotivisme, ses publications The Emotive Meaning of Ethical Terms (1937) et Persuasive Definitions (1938), ainsi que son livre Ethics and Language (en) (1944) approfondissent le sujet et établissent une fondation pour sa théorie de la persuasive definition (en).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en)Scott Soames et Cheryl Misak (dir.), « The Oxford Handbook of American Philosophy », Oxford University Press,‎ . "For many years, one of America’s most well-known analytic writers in ethics was Charles Stevenson, whose 1937 'The Emotive Meaning of Ethical Terms,' and 1944 Ethics and Language, had become classics."

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]