Charles Seydoux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir Famille Seydoux.
Charles Seydoux
Album des députés au Corps législatif entre 1852-1857-Seydoux.jpg
Fonctions
Député du Nord
-
Conseiller général du Nord
Canton du Cateau-Cambrésis
-
Biographie
Naissance
Décès
Nom de naissance
Jean, Jacques, Étienne, Charles Seydoux
Nationalité
Activités
Famille
Conjoint
Louisa Gourgas
Autres informations
Arme
Grade militaire
Conflit
Distinction

Charles Seydoux, né le à Vevey (Canton de Vaud) et décédé le à Bougival (Seine-et-Oise), est un industriel et homme politique français d'origine vaudoise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né le à Vevey en Suisse. Il s'engage dans la Grande Armée, obtient la nationalité française en 1814, et finit sa carrière militaire, en 1823, comme capitaine. L'année précédente, il s'était marié avec Louisa Henriette Gourgas.

Avec son frère Auguste Seydoux, il s'installe au Cateau-Cambrésis dans le Nord, comme industriel textile, spécialisé dans la filature de laine de mouton mérinos.

Sous le Second Empire, Charles Seydoux est député du Nord de 1852 à 1870.

Il est membre du conseil général des Églises réformées, conseiller général du Nord, tandis que son frère Auguste est maire du Cateau de 1852 à 1870[1]. C'est un partisan de l'Empire libéral.

Charles Seydoux décède le à Bougival. Il est inhumé au Cateau-Cambrésis.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Hommage[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]