Charles Rozoy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Charles Rozoy
Image illustrative de l’article Charles Rozoy
Informations
Nages Papillon
Période active 2009-2017
Nationalité Drapeau : France Française
Naissance (31 ans)
Lieu Chenôve, Côte d'Or
Taille 1,90 m
Club ADN
Entraîneur Sylvain Fréville
Palmarès
Jeux paralympiques 1 0 0
Ch. du monde grand bassin 0 1 4
Ch. du monde petit bassin 1 0 2
Ch. d'Europe grand bassin 3 2 2

Charles Maximilien Rozoy, né le à Chenôve (Côte-d'Or)[1], est un nageur handisport français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Licencié à l'Alliance Dijon Natation depuis 1995, Charles Rozoy commence d'abord une carrière valide mais trop juste au niveau des temps de qualification, les portes du pôle Espoir se referment[2]. Un accident de moto lui paralyse le bras gauche en , et l'entraîne à pratiquer le handisport[3]. Il est entraîné par Sylvain Fréville au Pôle espoir de Dijon[1].

En juillet 2008, un accident de moto l’arrête dans sa carrière de sportif de haut-niveau valide. Après de nombreuses semaines d’hospitalisation, il découvre que son bras gauche est paralysé, il faudra alors plusieurs opérations pour récupérer que très peu de mobilité. Après plusieurs mois de convalescence, il reprend le chemin de la piscine, d’abord pour sa rééducation, puis, un pari avec son entraîneur Sylvain Fréville lui redonnera envie de s’entraîner et le handisport s’imposera alors comme une solution pour la compétition. Il nage désormais avec un seul bras, le droit.

Depuis 2009, les entraînements, stages et compétitions de références se sont succédé pendant lesquels il a su s’affirmer à la fois au niveau national et international et réaliser son rêve : « Devenir champion olympique ».

En octobre 2009, lors de sa première compétition internationale à Reykjavik (Islande), il devient champion d'Europe en grand bassin du 100 mètres papillon[4] dans la catégorie S8 avec un nouveau record d'Europe à la clé[5]. En décembre de la même année, à Rio de Janeiro (Brésil), il devient champion du Monde en petit bassin du 100 mètres papillon[4] de sa catégorie (S8) avec un nouveau record du monde. Il améliore son palmarès lors de ces championnats du monde avec deux médailles de bronze au 50 et 100 mètres nage libre[6].

Pour réaliser son rêve d’enfant à savoir « devenir Champion Olympique » il a intégré l’Alliance Dijon Natation dès l’école primaire, puis il est entré au collège des Lentillères où il a découvert les entraînements quotidiens, du lundi au samedi, et la préparation physique. Enfin, il a intégré le Pôle Espoir et le lycée Jean-Marc-Boivin pour préparer son bac en 4 ans et continuer à s’entraîner en haut niveau.

Il avait du mal à s’imposer lors des compétitions importantes. Après quelques échecs pesants, une totale remise en question s’est imposée. Réorientation dans ses études et dans sa vie, à la sortie du bac… et un retour fracassant à la compétition un an après.

Aux Jeux paralympiques d'été de 2012 de Londres, il remporte la médaille d'or en 100 m papillon[7] et réalise ainsi son rêve d’enfant.

Il était étudiant en STAPS à l'université de Bourgogne après avoir fait médecine.

Après Londres, il crée son entreprise de Conférence qui lui permettra de financer sa carrière sportive en plus de ses partenaires (ci-dessous). Il décide de continuer sa carrière jusqu’aux Jeux Paralympiques de Rio. Son objectif est clairement afficher : « Nager plus vite qu’a Londres et préparer sa reconversion ». En 2014, il choisit de s’engager en politique afin de s’investir pour la ville où il a toujours vécu, Dijon. Il est 5e de la liste de François Rebsamen qui sera réélu maire. Il prend alors les fonctions de conseiller métropolitain délégué aux Équipements Sportifs.

Il finira finalement deux fois 4e au Jeux paralympiques de Rio de Janeiro en réalisant sont objectif de nager plus vite qu’à Londres et en ayant réussi sa reconversion sportive. Actuellement coach en développement personnel, il accompagne de nombreuses personnes dans la réussite de leurs objectifs.

Ouvrage[modifier | modifier le code]

« Ou comment un accident de moto n’a pas réussi à me priver de la médaille d’or olympique dont j’avais toujours rêvé.

Je suis né poisson, toujours dans l’eau, avec, dès que j’ai pu la formuler, une idée chevillée à l’esprit : devenir champion olympique de natation. Mais voilà, lorsque j’étais valide, jusqu’à mes dix-huit ans, si j’étais champion du mon de l’entraînement et pas loin des meilleurs nageurs français de l’époque, je ne montais pas sur les podiums et j’ai fini par aller me rhabiller.

Il a fallu qu’un sale jour de juillet 2008, un chauffard me fasse rouler dans le ravin pour qu’à l’issue de ma convalescence je replonge… avec, cette fois, un bras en moins mais la volonté en plus. Assez en tout cas pour accrocher la médaille d’or du 100m papillon aux Jeux olympiques de Londres en 2012 et espérer refaire le même coup en 2016 à Rio.

Je m’appelle Charles Rozoy, j’ai 27 ans et j’échangerais bien ma médaille olympique contre l’usage retrouvé de mon bras gauche. Je sais que ça n’est pas possible. Je sais aussi que ça n’empêche pas de se bâtir une belle vie. D’autant que ma pratique du sport de haut niveau m’a donné un certain nombre d’outils qui m’ont permis de faire face et de rebondir plus facilement dans la vie… Ce livre est le moyen de vous les faire partager. »

Charles Rozoy a publié Comment j'ai réussi à nager le papillon avec un seul bras sans tourner en rond, autobiographie où il raconte « son réapprentissage de la vie après un accident de la route qui a paralysé son bras gauche » et sa reconstruction via le sport pour atteindre le titre paralympique aux Jeux paralympiques de Londres[8].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Depuis 2013, président de la SAS Charles Rozoy, qui lui permet de financer sa préparation paralympique grâce à ses partenaires et ses interventions en entreprises. En effet, Charles est conférencier, consultant, formateur et coach en entreprise. Il a créé sa marque Charles Rozoy Conférence en 2012 qui s’est ensuite transformée en Charles Rozoy Consulting en 2017.

Le père de Charles, Pascal, est professeur d’EPS détaché à l’Université de Bourgogne. Sa mère, Marie, est infirmière au foyer de l’enfance d’Ahuy. Il a un frère de trois ans son ainé, Alexandre.

Il est en couple depuis 2016 avec Charlotte Manchon.

Formation[modifier | modifier le code]

En 2006, il a été titulaire du baccalauréat scientifique, puis d’un brevet d’État de canoë kayak.

En 2009, il devient titulaire de la licence entrainement et management du sport et a participé au DU de préparation physique « Gilles Cometti » sans le valider, à cause de son handicap.

En 2013, il devient titulaire du master 1 d’Entrainement et management du sport à la faculté des Sports de Dijon.

En 2014, Il choisit alors un master de communication afin d’ouvrir son horizon professionnel. Malheureusement, celui ci fermera avant qu’il ait eu le temps de rendre son mémoire sur la communication non verbale avec les personnes en situation de handicap.

En 2016, il décide de réaliser le Diplôme universitaire de Coaching et Performance mentale après avoir suivi pendant 3 ans la Formation ® L’apprentissien de Nicole Ortis la coach en préparation mentale qui l’a accompagné entre 2012 et 2016.

Tableau des performances[modifier | modifier le code]

Charles Rozoy remporte une médaille d'or aux Jeux paralympiques de Londres sur 100 m papillon. Il est également plusieurs fois médaillé aux championnats du monde, un titre en 2009, deux médailles de bronze en 2010, deux médailles de bronze en 2013. Il est également sacré champion d'Europe en 2009, 2011 et 2013.

Il compte de nombreux titres de champion de France.

En 2009, il est élu meilleur nageur handisport.

Jeux Paralympiques[modifier | modifier le code]

Performances lors des Jeux Paralympiques
Discipline / Année Drapeau : Royaume-Uni Londres 2012 Drapeau : Brésil Rio de Janeiro 2016
100 m papillon Or
min 1 s 18
(Record d'Europe)
4ème
min 1 s 15
50 m nage libre 8ème
27 s 80
4ème
27 s 17
100 m nage libre 9ème
min 2 s 59
200 m 4 nages 5ème
min 28 s 27
100 m brasse 5ème
min 15 s 13

Championnats du Monde[modifier | modifier le code]

En petit bassin de 25 m[modifier | modifier le code]

Performances lors des championnats du monde
Discipline / Année Drapeau : Brésil Rio de Janeiro 2009
100 m papillon Or
min 0 s 56
50 m nage libre Bronze
26 s 67
100 m nage libre Bronze
58 s 08

En grand bassin de 50 m[modifier | modifier le code]

Performances lors des championnats du monde
Discipline / Année Drapeau : Pays-Bas Eindhoven 2010 Drapeau : Canada Montréal 2013 Drapeau : Écosse Glasgow 2015
100 m papillon Bronze
min 1 s 97
Bronze
min 1 s 36
Argent
50 m nage libre 6ème
28 s 12
Bronze
27 s 72
100 m nage libre 5ème
min 2 s 14
4 × 50 m nage libre Bronze
min 39 s 39
200 m 4 nages 5ème
min 32 s 39

Championnats Europe[modifier | modifier le code]

Performances lors des championnats d'Europe
Discipline / Année Drapeau : Islande Reykjavick 2009 Drapeau : Allemagne Berlin 2011 Drapeau : Pays-Bas Eindhoven 2014 Drapeau : Portugal Funchal
100 m papillon Or
min 3 s 27
(Record d'Europe')
Or
min 1 s 66
(Record d'Europe')
Or
min 2 s 03
Argent
min 1 s 95
50 m nage libre 5ème
28 s 26
(Record de France)
4ème
27 s 52
100 m nage libre 6ème
min 2 s 02
(Record de France)
6ème
min 2 s 74
200 m 4 nages Argent
min 27 s 80
100 m brasse Bronze
min 14 s 52
4 × 50 m nage libre Bronze
min 44 s 53

Championnats de France[modifier | modifier le code]

Performances lors des championnats de France
Édition Épreuve
100 m papillon 50 m nage libre 100 m nage libre 100 m dos 200 m 4 nages 400 m nage libre 100 m brasse
Bordeaux 2009 Or
min 9 s 29
Or
29 s 15
Or
min 6 s 27
Argent
min 23 s 17
Chambéry 2009 Or
min 6 s 45
Or
min 6 s 16
Amiens 2010 Or
min 3 s 66
Or
28 s 60
Or
min 4 s 48
Or
min 37 s 48
Or
min 3 s 88
St Brieuc 2010 Or
Amiens 2011 Or
min 3 s 71
Argent
28 s 25
Or
min 4 s 10
min 37 s 11
Montélimar 2011 Or
min 4 s 84
Angoulême 2012 Or
min 1 s 92
Argent
27 s 86
Strasbourg 2012 Or
min 3 s 15
Or
min 20 s 76
Amiens 2013 Or
min 3 s 66
Argent
min 8 s 87
Bronze
min 3 s 63
Argent
min 20 s 43
Hyeres 2013 Or
min 4 s 75
4ème
min 6 s 23
Or
min 21 s 04
Aix en Provence 2014 Or
Nancy 2014 Or
min 5 s 80
Dijon 2015 Or
min 2 s 60
Or
27 s 93
Or
min 17 s 46
Montluçon 2015 Or
Saint Malo 2016 Or
Strasbourg 2017 Or

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • Chevalier de la Légion d'honneur en 2013[9]
  • Chevalier du Tastevin
  • Médaillé de la Jeunesse et des Sports

Sponsoring[modifier | modifier le code]

  • Université de Bourgogne
  • STC Nutrition
  • Armée de Champion (Défense)
  • Arena
  • Malakoff Médéric
  • Coca-Cola
  • EDF : fait partie de la Team EDF
  • Ecoflammes
  • Anis de Flavigny

Vie associative[modifier | modifier le code]

Parrain de nombreux événements et associations :

  • Invité d’honneur de la soirée de l’office municipal des sports à Semur-en-Auxois
  • Téléthon
  • Dictée Ela
  • Talents des Sports à Amiens
  • Oracle Accenture la course du cœur
  • Don du sang à Dijon
  • La foulée des vendanges
  • Pass santé jeune ARS
  • Mon sang pour les autres
  • Handidon
  • Soirée des Talents du sport amateur Somme
  • Talentéo Running Team
  • Interventions dans les écoles, collèges, lycées et fac pour parler du sport et du handicap.

Engagement politique[modifier | modifier le code]

  • Conseiller municipal à Dijon
  • Conseiller de la Métropole de Dijon

Elu à Dijon depuis 2014 avec François Rebsamen dont il est était le 5e de liste en tant que société civil, il décide de rejoindre Emmanuel Macron dès l’annonce de sa candidature. Conseiller délégué aux Equipements sportifs de la Métropole dijonnaise, et conseiller municipal délégué aux Sports et au Commerce, il perd finalement ses délégations suite à la création du Groupe LaREM au conseil municipal de Dijon avec Didier Martin et Jean Claude Décombard.

  • « En Marche » avec Macron

Communiqué de presse :

Je plonge pour me mettre « En Marche ! »

Il est temps !

Il est temps pour moi de m’engager d’une nouvelle manière, à une nouvelle échelle.

Voilà maintenant 3 ans que j’ai accepté des responsabilités locales en tant qu’élu à la Ville de Dijon avec notamment une délégation dans le domaine du sport. J’avais toujours dit que je ne m’engagerais pas dans une formation politique en parallèle de ma carrière sportive. Mais aujourd’hui, je ne nage pas, « je marche ! ».

J’estime que le moment est venu d’annoncer mon engagement au sein du mouvement « En Marche », formation qui porte la candidature d’Emmanuel MACRON à l’élection présidentielle du printemps prochain. Au-delà de ses idées, ses propositions novatrices et modernes, j’observe tout particulièrement 3 axes qui me caractérisent et m’interpellent : le sport, le handicap et la jeunesse. Comme sportif de haut niveau handisport, homme d’action et engagé sur des projets, le choix que j’officialise aujourd’hui est donc logique.

Je souhaite aussi soutenir un homme que j’ai croisé un jour sur le perron de l’Hôtel de Matignon, ce bref échange m’a marqué, j’en ai gardé le souvenir d’un homme simple, chaleureux et abordable. Alors que nous entrons dans une année décisive pour la France et dans le contexte difficile que nos concitoyens connaissent, j’ai décidé de me mobiliser, de m’engager derrière cet homme et ses idées.

La candidature d’Emmanuel MACRON répond clairement à l’attente du renouvellement de la classe politique nationale qui est attendu notamment par la société civile. Mon engagement s’inscrit dans ce sens. Les clivages politiques anciens, souvent stériles démontrent qu’il est temps de changer, de donner une chance aux idées progressistes, de céder la place à de nouvelles têtes, sans faire de « jeunisme », chacun ayant un rôle à jouer, mais une nouvelle génération doit aujourd’hui s’avancer.

L’heure du renouvellement démocratique a sonné, en dehors des clivages gauche/droite, le temps du rassemblement est venu et je souhaite participer de ce mouvement. Je serai donc présent aujourd'hui, aux côtés de mes amis, pour présenter la stratégie locale qui permettra de poursuivre la dynamique impulsée qui nous mettra, qui vous mettra en marche, tous ensemble. Je dis bien ensemble, car nous sommes déjà près de 135.000. Alors c’est décidé : je plonge pour me mettre « En marche » !

Dès demain, nous comptons aussi sur vous !

Activité professionnelle[modifier | modifier le code]

Diplômé du DU Coaching et Performance Mentale, il accompagne aujourd’hui des chefs d’entreprises, des sportifs ou ancien sportifs dans leurs projets et vers la performance. Il met son expérience au service de ceux qui en ont besoin pour dépasser leurs difficultés où les accompagner  dans la définition et la réussite de leurs objectifs.

Ayant une sensibilité particulière avec l’entreprise, il interventions sur des conférences motivationnelles ou sur l’insertion des personnes en situation de handicap en Formation comme en Conférence.

Son mémoire de fin d’année porte sur la solitude des dirigeants d’entreprises VS celle des sportifs de haut niveau.

« A travers ses expériences de vie et son parcours de sportif de haut niveau, Charles ROZOY propose des conférences d’un style novateur, dynamiques et en lien avec les attentes actuelles des entreprises.

Plus qu’une intervention professionnelle, c’est une expérience inoubliable qui vous attend. Sa volonté de partager et de transmettre son énergie, avec le sourire, tout en abordant des sujets concrets tels que la motivation ou le handicap en entreprise.

Il saura, sur le principe du one-man-show ou d’une présentation plus classique avec un animateur, s’adapter à vos demandes pour vous accompagner vers des projets et motiver votre entreprise vers l’excellence… »

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Présentation », sur Charles-Rozoy.fr (consulté le 12 février 2011)
  2. « Charles Rosoy », sur arena.fr (consulté le 10 octobre 2010)
  3. « Handisport : Leçon de courage avec le nageur Charles Rozoy », sur www.dijonscope.com (consulté le 10 octobre 2010)
  4. a et b « Palmarès », sur Charles-Rozoy.fr (consulté le 12 février 2011)
  5. [PDF](en) « Swimming European Championships » (consulté le 10 octobre 2010)
  6. http://www.scientec-nutrition.com/fr/partenariats/sportifs/charles-rozoy
  7. Jeux paralympiques : or pour la France, Le Figaro, 30 août 2012.
  8. Charles Rozoy et Céline Nony (préf. Philippe Croizon, Alain Bernard), Comment j'ai réussi à nager le papillon avec un seul bras sans tourner en rond, L'Equipe, , 207 p. (ISBN 978-2363470430).
  9. Décret du 31 décembre 2012 portant nomination

8. ↑ portrait vidéo de Charles Rozoy sur le site Quejadore.com

Liens externes[modifier | modifier le code]