Charles Rozoy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Charles Rozoy
Image illustrative de l’article Charles Rozoy
Informations
Nages Papillon
Période active 2009-2017
Nationalité Drapeau : France Française
Naissance (34 ans)
Lieu Chenôve (Côte-d'Or)
Taille 1,90 m
Club ADN
Entraîneur Sylvain Fréville
Palmarès
Jeux paralympiques 1 0 0
Ch. du monde grand bassin 0 1 4
Ch. du monde petit bassin 1 0 2
Ch. d'Europe grand bassin 3 2 2

Charles Maximilien Rozoy, né le à Chenôve (Côte-d'Or)[1], est un nageur handisport français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Licencié à l'Alliance Dijon Natation depuis 1995, Charles Rozoy, encore valide, commence une carrière, mais ses temps de qualification insuffisants ne lui permettent pas de rester au sein du pôle Espoir, où il était entrainé par Sylvain Fréville[1],[2]. Un accident de moto lui paralysant le bras gauche en , il rejoint la natation handisport[3].

Carrière sportive[modifier | modifier le code]

En octobre 2009, lors de sa première compétition internationale à Reykjavik (Islande), il devient champion d'Europe en grand bassin du 100 mètres papillon[4] dans la catégorie S8 avec un nouveau record d'Europe à la clé[5]. En décembre de la même année, à Rio de Janeiro (Brésil), il devient champion du Monde en petit bassin du 100 mètres papillon[4] de sa catégorie (S8) avec un nouveau record du monde. Il améliore son palmarès lors de ces championnats du monde avec deux médailles de bronze au 50 et 100 mètres nage libre[6].

Aux Jeux paralympiques d'été de 2012 de Londres, il remporte la médaille d'or en 100 m papillon[7].

Après Londres, il crée une entreprise de Conférence qui lui permettra de financer sa carrière sportive en plus de ses partenaires. Il décide de continuer sa carrière jusqu’aux Jeux Paralympiques de Rio. Son objectif est clairement afficher : « Nager plus vite qu’a Londres et préparer sa reconversion ».

Il finira finalement deux fois 4e aux Jeux paralympiques de Rio de Janeiro en réalisant son objectif de nager plus vite qu’à Londres et en ayant réussi sa reconversion sportive.

Carrière politique[modifier | modifier le code]

En 2014, il choisit de s’engager en politique afin de s’investir pour la ville où il a toujours vécu, Dijon. Aux élections municipales, il est cinquième de la liste socialiste de François Rebsamen, qui est réélu maire. Il prend les fonctions de conseiller métropolitain délégué aux Équipements sportifs.

Il figure en troisième position sur la liste « Dijon l'avenir ensemble » (La République en marche, Union des démocrates et indépendants, Pour Dijon, Allons enfants) menée par Sylvain Comparot pour les élections municipales de 2020 à Dijon[8]. La liste réalise 8,80% au 1er tour et n'est donc pas en position de se maintenir[9] pour le second tour de l’élection.

Il annonce le 16 mars 2020 dans un communiqué qu'il met fin à sa carrière politique[10].

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Il est actuellement coach en développement personnel où il accompagne de nombreuses personnes dans la réussite de leurs objectifs.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux Paralympiques[modifier | modifier le code]

Performances lors des Jeux Paralympiques
Discipline / Année Drapeau : Royaume-Uni Londres 2012 Drapeau : Brésil Rio de Janeiro 2016
100 m papillon Or
min 1 s 18
(Record d'Europe)
4ème
min 1 s 15
50 m nage libre 8ème
27 s 80
4ème
27 s 17
100 m nage libre 9ème
min 2 s 59
200 m 4 nages 5ème
min 28 s 27
100 m brasse 5ème
min 15 s 13

Championnats du Monde[modifier | modifier le code]

En petit bassin de 25 m[modifier | modifier le code]

Performances lors des championnats du monde
Discipline / Année Drapeau : Brésil Rio de Janeiro 2009
100 m papillon Or
min 0 s 56
50 m nage libre Bronze
26 s 67
100 m nage libre Bronze
58 s 08

En grand bassin de 50 m[modifier | modifier le code]

Performances lors des championnats du monde
Discipline / Année Drapeau : Pays-Bas Eindhoven 2010 Drapeau : Canada Montréal 2013 Drapeau : Écosse Glasgow 2015
100 m papillon Bronze
min 1 s 97
Bronze
min 1 s 36
Argent
50 m nage libre 6ème
28 s 12
Bronze
27 s 72
100 m nage libre 5ème
min 2 s 14
4 × 50 m nage libre Bronze
min 39 s 39
200 m 4 nages 5ème
min 32 s 39

Championnats Europe[modifier | modifier le code]

Performances lors des championnats d'Europe
Discipline / Année Drapeau : Islande Reykjavick 2009 Drapeau : Allemagne Berlin 2011 Drapeau : Pays-Bas Eindhoven 2014 Drapeau : Portugal Funchal
100 m papillon Or
min 3 s 27
(Record d'Europe')
Or
min 1 s 66
(Record d'Europe')
Or
min 2 s 03
Argent
min 1 s 95
50 m nage libre 5ème
28 s 26
(Record de France)
4ème
27 s 52
100 m nage libre 6ème
min 2 s 02
(Record de France)
6ème
min 2 s 74
200 m 4 nages Argent
min 27 s 80
100 m brasse Bronze
min 14 s 52
4 × 50 m nage libre Bronze
min 44 s 53

Championnats de France[modifier | modifier le code]

Performances lors des championnats de France
Édition Épreuve
100 m papillon 50 m nage libre 100 m nage libre 100 m dos 200 m 4 nages 400 m nage libre 100 m brasse
Bordeaux 2009 Or
min 9 s 29
Or
29 s 15
Or
min 6 s 27
Argent
min 23 s 17
Chambéry 2009 Or
min 6 s 45
Or
min 6 s 16
Amiens 2010 Or
min 3 s 66
Or
28 s 60
Or
min 4 s 48
Or
min 37 s 48
Or
min 3 s 88
St Brieuc 2010 Or
Amiens 2011 Or
min 3 s 71
Argent
28 s 25
Or
min 4 s 10
min 37 s 11
Montélimar 2011 Or
min 4 s 84
Angoulême 2012 Or
min 1 s 92
Argent
27 s 86
Strasbourg 2012 Or
min 3 s 15
Or
min 20 s 76
Amiens 2013 Or
min 3 s 66
Argent
min 8 s 87
Bronze
min 3 s 63
Argent
min 20 s 43
Hyeres 2013 Or
min 4 s 75
4ème
min 6 s 23
Or
min 21 s 04
Aix en Provence 2014 Or
Nancy 2014 Or
min 5 s 80
Dijon 2015 Or
min 2 s 60
Or
27 s 93
Or
min 17 s 46
Montluçon 2015 Or
Saint Malo 2016 Or
Strasbourg 2017 Or

Distinction[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Présentation », sur Charles-Rozoy.fr (consulté le 12 février 2011)
  2. « Charles Rosoy », sur arena.fr (consulté le 10 octobre 2010)
  3. « Handisport : Leçon de courage avec le nageur Charles Rozoy », sur www.dijonscope.com (consulté le 10 octobre 2010)
  4. a et b « Palmarès », sur Charles-Rozoy.fr (consulté le 12 février 2011)
  5. [PDF](en) « Swimming European Championships » (consulté le 10 octobre 2010)
  6. http://www.scientec-nutrition.com/fr/partenariats/sportifs/charles-rozoy
  7. Jeux paralympiques : or pour la France, Le Figaro, 30 août 2012.
  8. « La liste : Dijon l'avenir ensemble », sur Dijon L'Avenir Ensemble (consulté le 16 février 2020)
  9. « Elections municipales et communautaires 2020 », sur elections.interieur.gouv.fr (consulté le 19 mars 2020)
  10. « Côte-d'Or - Municipales. Charles Rozoy annonce sa fin de carrière politique », sur www.bienpublic.com (consulté le 19 mars 2020)
  11. Décret du 31 décembre 2012 portant nomination

Liens externes[modifier | modifier le code]