Charles Nicolas Lacretelle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Charles Nicolas Lacretelle
Fonction
Député de Maine-et-Loire
-
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 69 ans)
BeaucouzéVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Homme politique, militaireVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Grade militaire
Général de division (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinction

Charles Nicolas Lacretelle est un général et homme politique français né le à Pont-à-Mousson (Meurthe) et décédé le à Beaucouzé (Maine-et-Loire).

Biographie[modifier | modifier le code]

Entré à l'école militaire de Saint-Cyr en 1841, il sert en Algérie, puis en Crimée et en Italie. Il est général de brigade en 1865 et général de division en 1870. Il est député de Maine-et-Loire de 1888 à 1891, siégeant sur les bancs monarchistes.

Sous-lieutenant au 1er régiment de la Légion étrangère le . Lieutenant le puis capitaine le . Capitaine au 75e régiment d'infanterie le puis à nouveau au 1er régiment de la Légion étrangère le . Chef de bataillon au 2e régiment de zouaves le . Lieutenant-colonel au 19e régiment d'Infanterie le . Colonel au 31e régiment d'infanterie le . Colonel au régiment de zouaves de la Garde impériale le . Général de brigade le . Gouverneur général de l'Algérie du au . Général de division (2e division d'infanterie du 12e corps) le . Commandant la 6e division de l'armée de Versailles devenue 3e division du 2e corps de l'armée de Versailles le .Exerça successivement ses fonctions de commandant de division et d'inspecteur général.

Blessé à Sébastopol (1854): coup de feu à l'épaule gauche. Blessé à Sébastopol (1855) au thorax par un biscayen.

Retraité le .

Campagnes :

  • de 1843 à 1854 en Afrique
  • de 1854 à 1856 en Orient (Crimée)
  • de 1865 à 1867 en Afrique
  • de 1870 à 1871 contre l'Allemagne
  • 1871 Intérieur

Décorations :

Chevalier de la Légion d'honneur (1853). Officier de la Légion d'honneur (1855). Ordre du Medjidié - 4e (1856). Médaille de SM la Reine d'Angleterre, Campagne de Crimée. Médaille de SM le Roi de Sardaigne. Commandeur de la Légion d'honneur (1861). Décoré de 2e classe de l'ordre du Lion et du Soleil de Perse (1874). Grand officier de la Légion d'honneur (1874). Grand cordon du Nicham Iftikar 1883

Sources[modifier | modifier le code]