Charles Mwando Nsimba

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Charles Mwando Simba
Mwando Simba - Radio Okapi - 2010-06-25.jpg
Charles Mwando Nsimba en 2010.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 80 ans)
BruxellesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Charles Mwando Nsimba est un homme politique de la République démocratique du Congo né à Moba le [1] et mort à Bruxelles le [1], président du l'Union nationale de démocrates fédéralistes (UNADEF)[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

Charles Mwando Nsimba fut plusieurs fois ministre pendant la deuxième république entre 1965 et 1971 et gouverneur du Grand Kivu pendant 12 ans[3].

Il était ministre du transport puis, depuis le , ministre du Développement rural dans le gouvernement d'Antoine Gizenga.

À partir du , il est ministre de la Défense[4] au sein du gouvernement d'Adolphe Muzito.

Selon le MLC, Charles Mwando Nsimba a la nationalité belge depuis le [5]. Cependant le Moniteur belge mentionné, citant sa naturalisation, ne liste pas son nom[6]. Mais il est de fait de constater que le Moniteur belge du 28 mai 2002 a publié en date du 27 juin 2002 deux lois signées par le roi des Belges. Et dans l'une se trouve bel et bien mentionné monsieur Mwando Nsimba comme citoyen belge[7].

En septembre 2015, Mwando Nsimba démissionne de son poste de premier vice-président de l'Assemblée nationale pour protester contre le report continuel des élections par le président Joseph Kabila[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]