Charles Motte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lithographie en couleur de Charles Motte (1829) sur un dessin original de Victor-Jean Adam : Première distribution de la Légion d'honneur au camp de Boulogne, le 16 août 1804.

Charles Étienne Pierre Motte est un lithographes et éditeur français de la première moitié du XIXe siècle né en 1785 et mort en 1836.

Biographie[modifier | modifier le code]

Charles Motte obtient son brevet lui permettant d'exercer le métier d'imprimeur lithographe le 31 octobre 1817. Il fait par ailleurs parti des premiers imprimeurs à l'avoir obtenu, cette mesure ayant été mise en place cette même année.

Le goût du macabre et le thème de la brièveté de la vie propres au romantisme l'incitèrent à lithographier certaines gravures de la Renaissance, comme celles de Hans Baldung (La jeune fille et la Mort). Il est installé rue des Marais Saint-Germain à Paris.

En 1827, il persuada le jeune Eugène Delacroix d'illustrer la première édition française du Faust de Johann Wolfgang von Goethe, lui-même se chargeant de lithographier les planches et de les colorier à l'aquarelle.

Il lithographia des dessins de Jean-Baptiste Mauzaisse (1784-1844) (portraits de Jean-Jacques Rousseau, de Napoléon, etc.), de Victor-Jean Adam (« Avènement de l'Empire »), de Ludwig Rullmann (portraits de Maurice de Nassau et de Maurice de Saxe), d'Hippolyte Bellangé (« Entrée des Français à Milan »), d'Achille Devéria (1800-1857), d'Edmond Savouré (« Vue de Saumur en 1836 »), d'Henry Monnier, etc.

Charles Motte est le beau-père d'Achille Devéria (qui avait épousé sa fille Céleste) et le grand-père de l'égyptologue Théodule Charles Devéria et du sinologue Jean-Gabriel Devéria (1844-1899).

Charles Motte enseigne la lithographie au missionnaire Laurent Imbert, qui l'importera en Chine. L'atelier lithographique de Motte collabore à l'impression de la Grammaire égyptienne de Champollion, mais Charles Motte meurt à Paris le 5 décembre 1836, peu après l'impression de la première partie.

Céleste Devéria reprit la succession de son père et fut brevetée imprimeur lithographe le 14 décembre 1837.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • 1810 - "Napoléon" Victoires et conquêtes litho 35,8 X 50,2 lègue Leverton F. Harris 1927 suite d'un groupe de douze litho sur papier
  • N - D - "Napoléon" Serie III 16 litho + 5 et une série de douze planches
  • 1817 - "Combat de La Roche-sur-Yon (Vendée) Mme (de Broglie) litho 35,6 X 50,1 lègue Leverton Frederick Harris 1927
  • 1820 - Planches du recueil de Gabriel Thouin : « Plans raisonnés de toutes les espèces de jardins »
  • 1825 c "La Spatule ajaja(Platalea ajaja" Paul Louis Oudard litho. en couleur Feuille 26,2 X 20,5
  • 1827 - " George Canning (1770-1827) Premier Ministre" Henri Grévedon (1776-1860) litho 44,6,1 X 36,7cm Musée National Australie
  • 1827 - "Henry Maudslay (1771-1831)" Ingénieur, litho 32,8 X 26,7cm Londres National Portrait Gallery
  • 1828 - Johann Wolfgang von Goethe, Faust. Tragédie de M. de Goethe édité à Paris par Charles Motte et Sautelet en 1828, dans la traduction en français par Albert Stapfer (1766-1840), avec une couverture illustrée attribuée à Achille Devéria, un portrait de l’auteur et 17 dessins exécutés sur pierre par Eugène Delacroix, hors-texte.
  • N - D - "Monuments de l'Égypte et de la Nubie " de Champollion jeune Publiés sous les auspices de Mr Thiers Planches Tome 1er (4e)
  • N - D - "Bal en société " Hippolyte Lecomte litho en couleur (Musée Carnavalet)
  • N - D - "La gerbe de liants" litho 61 X 46cm Pays de Caux en Normandie
  • 1829 - "Mademoiselle Garcia Maria Malibran" 1808-1836) litho 32 X 26,3cm Musée National d'Australie
  • 1830 c "Mademoiselle Clara" litho 26,3 X 20,2cm feuille 39,5 X 28,5cm dans le rôle de Celanie dans l'Ile des Noirs Musée de San Francisco
  • 1830 c " Mr George Canning" litho 36 X 28,1cm Musée National d'Australie
  • 1833 - décors du Ve acte de « Sylla » et du IIIe acte de l'opéra « Valentine de Milan » (conservés au musée de Bourges)
  • 1833 - "Fête Mauresque à Alger" de William Wyld et Émile-Aubert Lessore Litho 31 X 21,5cm
  • 1834 - " Album Vénitien" 12 planches litho de Wyld & É. Lessore
  • 1835 - " Bab El-Oued" œuvre de 1833, publiée et imprimée par Motte litho, aquarellée de W. Wyld et É. Lessore dédiée à Horace Vernet(1789-1863) 35 X 52,5cm vente Gros & Delettrez, juin 2006
  • 1835 - "Remparts de la Casbah" Litho aquarellée de Wyld et Lessore 35 X 52,5cm vente Gros & Delettrez Juin 2006
  • 1835 - "Monuments de l'Égypte et de la Nubie" de Champollion Jeune, Publiés sous les auspices de Mr Thiers Planches Tome 1er (4e) (1835-1845)
  • 1836 - "Alexandre Dumas père (1803-1870)" litho de Achille Devéria

Prix - Médailles[modifier | modifier le code]

Musées[modifier | modifier le code]

  • Musée Carnavalet à Paris
  • Musée National Australie
  • Bibliothèque Nationale de France
  • Musée des Beaux-Arts San Francisco USA ( Bivouac d'Austerlitz) (Bataille de Wagram) etc.
  • Académie Royale des Arts (dessins de Champollion J. F.)
  • National Portrait Gallery Londres Angleterre
  • Musée de Bourges

Publications[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • CLAES, Marie-Christine, Autour de la Grammaire égyptienne de Champollion : Marcellin Jobard, Charles Motte et Jules Feuquières, utilisateurs de la lithographie pour l'impression des hiéroglyphes, dans Bulletin des Musées royaux d'Art et d'Histoire, Bruxelles, tome 82, 2011 [2013], p. 55-99.

Liens externes[modifier | modifier le code]