Charles Moravia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Moravia.
Charles Moravia
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
homme politique, diplomate +

Charles Moravia (1875-1938), poète, auteur dramatique, enseignant et diplomate haïtien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Charles Moravia est né à Jacmel le 17 juin 1875. Il devint maître d'école dans sa ville natale.

Il édita deux périodiques, La Plume qui parut de 1914 à 1915, puis en 1922 Le Temps.

En 1919, il fut nommé Ministre plénipotentiaire aux États-Unis en poste à Washington D.C. après l'invasion et l'occupation de son pays par les forces armées américaines.

Dans les années 1930, Charles Moravia fut élu sénateur durant le mandat présidentiel de Sténio Vincent. Il fut emprisonné pour ses prises de position contre l'occupation américaine d'Haïti[1]. Ces derniers finiront par quitter le pays en 1934.

Il meurt en 1938.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Roses et Camélias (1903) - poésie
  • La Crête à Pierrot (1903) - poème dramatique en 3 tableaux et en vers (voir : Siège de la Crête à Pierrot)
  • Au Clair de Lune (1910) - Drame
  • L'Amiral Killick (1943) - Drame historique (publié après sa mort).

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Haîti et l'occupation américaine 1915-1934

Liens externes[modifier | modifier le code]