Charles Moisson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Charles Moisson
Fonction
Préfet
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 79 ans)
Nationalité
Activités
La rue Tverskaya à Moscou, par Charles Moisson (1896).

Charles Moisson, né le et mort le , est le mécanicien de la famille Lumière, qui fabrique, d'abord sous la direction d'Auguste qui échoue, puis de Louis Lumière, les prototypes successifs du Cinématographe, lesquels seront synthétisés et améliorés par l'ingénieur parisien Jules Carpentier.

Il assume alors la fonction de projectionniste à l'occasion des représentations Lumière devant le public parisien à partir de fin décembre 1895 au Salon indien du Grand Café de l'hôtel Scribe, 14 boulevard des Capucines. Il devient ensuite l'un des nombreux opérateurs que Louis Lumière envoie de par le monde afin d'alimenter le catalogue Lumière de "vues photographiques animées" (ce qu'Edison est le premier à avoir nommés des films), immortalisant notamment, avec Francis Doublier, le couronnement du tsar Nicolas II de Russie. En avril 1897, il est le premier à filmer un président de la République française en voyage, Félix Faure à La Roche-sur-Yon[1]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Mystère d'archives. 1897. Le président Félix Faure en voyage. 22/09/2012, Arte

Liens externes[modifier | modifier le code]