Charles Mité

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Tapisserie faisant partie de la série des victoires de Charles V représentant la victoire de l'Archiduc Joseph d'Autriche à Landau in der Pfalz en 1702.

Charles Mitté est un tapissier lorrain du XVIIIe siècle, chargé par le duc Léopold de faire revivre l'art de la tapisserie à Nancy.

Leopold lui a confié la restauration de tentures anciennes dès 1698[1].

Son atelier, installé dans le palais ducal, puis à la Malgrange produit des œuvres imparfaites sur la période 1703-1711 puis de grande qualité sur 1711-1718[2]. Il invita plusieurs artistes de la manufacture des Gobelins, notamment Josse Bacor[3], afin de réaliser des tapisseries sur les modèles des dix-huit cartons de Jean-Baptiste Martin représentant "la grande tenture des victoires de Charles V[2].

Références[modifier | modifier le code]

  • Françoise Boquillon, Catherine Guyon et François Roth, Nancy 1000 ans d'histoire : Du bourg castral à la communauté urbaine, éditions Place Stanislas, (ISBN 978-2-35578-010-3)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Michel Antoine, Les manufactures de tapisserie des ducs de Lorraine au XVIIIe siècle (1698-1737), Presses Universitaires de Nancy, (ISBN 978-2864800378)
  • H. Göbel, Die Wandteppiche und ihre Manufakturen in Frankreich, Italien, Spanien und Portugal ; Leipzig, 1928, vol. II, pl. 348-349.