Charles Meunier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Charles Meunier
Informations
Naissance
Décès
(à 68 ans)
Charleroi +/-
Nationalité
Équipes professionnelles
1927 Peugeot-Dunlop
1928 JB Louvet
1929 La Française
1930 Génial Lucifer
1931 La Nordiste
1933 Cycles Depas
Principales victoires

Charles Meunier, né le à Gilly et mort le à Montignies-sur-Sambre, est un coureur cycliste belge. Professionnel de 1926 à 1933, il a remporté Paris-Roubaix en 1929.

Biographie[modifier | modifier le code]

Mineur dans le Hainaut, Charles Meunier devient cycliste en indépendant en 1922. Après quatre saisons, il devient professionnel en 1926. Il remporte Anvers-Menin et se classe septième de Liège-Bastogne-Liège. Il est engagé par Peugeot-Dunlop en 1927. Huitième de Paris-Bruxelles, il participe pour la première fois à Paris-Roubaix, où il est 75e.

Il se révèle en prenant la troisième place du Paris-Roubaix 1928, battu au sprint par André Leducq et Georges Ronsse. Il est également quatrième du championnat de Belgique cette année-là. Il participe au Tour de France, dont il se retire après la quatrième étape[1]. En 1929, il remporte Paris-Roubaix de manière inattendue. Arrivé au stade Amédée-Prouvost de Wattrelos, où est jugée l'arrivée, en compagnie de Georges Ronsse et Aimé Déolet, il profite de leur chute sur la piste cendrée du stade pour passer seul la ligne d'arrivée[2].

Il ne remporte pas d'autre course durant sa carrière. Celle-ci est écourtée par une douleur au genou et prend fin en 1933[3].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats sur le Tour de France[modifier | modifier le code]

  • 1928 : abandon (5e étape)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Tour de France 1928 », sur memoire-du-cyclisme.net (consulté le 26 janvier 2012)
  2. Pascal Sergent, Paris-Roubaix. Tome I, 1896-1939 : chronique d'une légende, Roubaix, Véloclub de Roubaix,‎ , 243 p. (notice BnF no FRBNF36158492), p. 167-170
  3. Gérard Ejnès (dir.), Jacques Hennaux (dir.) et Serge Laget (dir.), Paris-Roubaix : une journée en enfer, L'Équipe,‎ , 223 p. (ISBN 2-915535-21-3), p. 120-122

Lien externe[modifier | modifier le code]