Charles Loyeux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Charles Loyeux
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Breton en sentinelle devant une église par Charles Loyeux, Musée d'art et d'histoire de Cholet

Charles Antoine Joseph Loyeux, né le à Paris et mort le à Arnouville[1], est un artiste peintre français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Élève de Paul Delaroche, ami de Jean-Léon Gérôme, Adolphe Yvon et Armand Félix Marie Jobbé-Duval, il débute au Salon en 1842.

Peintre réaliste de portraits, de scènes de genre, de nus et de natures-mortes, Jules Verne écrit de lui à l'occasion du Salon de 1857 : « M. Charles Loyeux doit être cité avec éloge pour son tableau représentant Charles II, duc de Lorraine, caressant des chiens... »[2].

On lui doit aussi les décorations de l'église Notre-Dame-de-Bon-Port à Nantes.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Les Roses
  • La Partie de cartes entre gentilshommes
  • Portrait de R.L de Watteville-Gibollet, 1844
  • Erigone, 1881
  • Le Croisé, 1860
  • Le Chevalier, 1869
  • Portrait de femme assise (Voir)
  • Portrait d'homme, 1851
  • La Leçon de musique (Voir)
  • La déclaration, 1875
  • Autoportrait, 1896
  • Portrait de G. Evrard
  • L'Abandon
  • Le Christ au tombeau, 1850, Mairie de Chaumont
  • Habillé pour un rendez-vous
  • Portrait d'un gentleman en costume arabe, 1874
  • Le Messager
  • La Réprimande, 1866
  • Portrait de Louis-Philippe, 1846, Musée des Augustins
  • La marchande d'oranges
  • Breton en sentinelle devant une église, Musée d'art et d'histoire de Cholet
  • Jeune femme à l’éventail
  • Nature morte avec instruments de musique et pivoines (Voir)
  • Charles II, duc de Lorraine, caressant des chiens, 1857
  • Intérieur d'un posada espagnole, 1864, (Voir)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Bénézit, 1955
  • Pierre Devambez, Jean Babelon, Histoire de l'art: Du réalisme à nos jours, 1961, p. 1575

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Archives départementales du Val-d'Oise, état-civil numérisé d'Arnouville, acte no 1 de l'année 1899. L'acte mentionne la profession d'artiste peintre et les date et lieu de naissance du défunt.
  2. Jules Verne, Salons de 1857, p. 64

Liens externes[modifier | modifier le code]