Charles Louis de Chasseloup de La Motte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Charles Louis de Chasseloup de La Motte
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 68 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Armes
Grade militaire
Conflits
Distinctions

Le vicomte Charles Louis de Chasseloup de La Motte (Castres, 13 avril 1792 - Paris 30 avril 1860) est un militaire et statisticien français[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Né d'un officier en poste dans le Tarn[2],[3], il suit la carrière militaire. Garde d'honneur au 3e régiment en 1813, il prend part aux campagnes de Saxe et de France. Il devient adjoint au commissaire des guerres. Lieutenant des Garde du corps du roi et chevalier de la Légion d'honneur en 1814, il est nommé lieutenant au régiment de cuirassiers d’Angoulême en 1815. Passé au corps royal d'État-major en 1820, capitaine en 1823, il prend part à l'expédition d'Espagne en cette qualité et y reçoit l'ordre de Saint-Ferdinand (Espagne).

Retourné à la vie civile en 1830, il s'occupa des questions économiques, industrielles et commerciales[4].

En 1844, il reçut le titre de vicomte par autorisation de transmission du titre de son beau-père, le colonel Mathieu de Tisseuil[5].

Nommé sous-chef du bureau central des statistiques en 1846, Chasseloup de Lamothe en devient chef en 1853[6].

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • « L'Espagne, tableau politique, civil, religieux, administratif, industriel, commercial, géographique, historique, etc., de la Péninsule, suivie d'une description détaillée des provinces de Vascongades et de Navarre (théâtre actuel de la guerre), avec cartes » - 1835
  • « Études sur les chemins de fer au point de vue des mouvements militaires » - 1857

Références[modifier | modifier le code]

  1. Ernest Lamé-Fleury, « Notice biographique sur le vicomte de Chasseloup La Motte », Noblet, 1860
  2. Chasseloup de Chatillon et de la Mothe, dans : Gustave Chaix d'Est-Ange, « Dictionnaire des familles françaises anciennes ou notables à la fin du XIXe siècle. X. Cha-Chu », 1911
  3. Albert Reverend, « Titres, anoblissements et pairies de la restauration 1814-1830, Volume 6 », H. Champion, 1906
  4. « Journal des économistes: revue de l'économie politique, des questions agricoles, manufacturières et commerciales », 1860
  5. Albert Reverend, Jean Tulard, « Titres et confirmations de titres: Monarchie de Juillet, 2e République, 2e Empire, 3e République, 1830-1908 », H. Champion, 1974
  6. « Le Correspondant : religion, philosophie, politique », Waille, 1861