Charles Louis Joseph Olivier Guéhéneuc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Guéhéneuc.
Charles Louis Joseph Olivier Guéhéneuc
Naissance
Valenciennes
Décès (à 66 ans)
Paris
Origine Drapeau de la France France
Arme Infanterie
Grade Lieutenant-général
Années de service 1803-1848
Conflits Guerres napoléoniennes
Expédition de Morée
Commandement Brigade française d'occupation en Morée
Distinctions Commandeur de la Légion d'honneur
Chevalier de Saint-Louis
Hommages Nom gravé sous l'Arc de triomphe de l'Étoile, 32e colonne.
Famille Louise de Guéhéneuc épouse du Maréchal Lannes

Charles Louis Joseph Olivier Guéhéneuc, né le à Valenciennes, mort le à Paris, est un général français du Premier Empire.

Il est le fils de François Scolastique de Guéheneuc et le frère de la maréchale Lannes, Louise Scholastique Guéheneuc. Le général Gueheneuc est nommé aide-de-camp de l'empereur Napoléon, quand il n'est que colonel en 1809, à la suite de la mort de son beau-frère, le maréchal Lannes.

Carrière militaire[modifier | modifier le code]

  • 19 août 1803 : soldat ;
  • 25 septembre 1803 : caporal ;
  • 10 novembre 1803 : sergent ;
  • 25 septembre 1804 : sous-lieutenant ;
  • 19 juin 1806 : lieutenant ;
  • 31 décembre 1806 : capitaine ;
  • 11 juillet 1807 : chef de bataillon ;
  • 9 janvier 1809 : colonel ;
  • 26 décembre 1812 : général de brigade ;
  • Du 26 décembre 1812 au 1er septembre 1814 : aide de camp de l'Empereur ;
  • 1er septembre 1814 : mis en demi-solde ;
  • Du 30 décembre 1818 au 13 mai 1831 : mis en disponibilité ;
  • Du 13 mai 1831 au 26 septembre 1833 : commandant de la Brigade française d'occupation en Morée ;
  • 26 septembre 1833 au 8 août 1838 : mis en disponibilité ;
  • 22 novembre 1836 : lieutenant-général ;
  • Du 8 août 1838 au 8 septembre 1840 : commandant de la province d'Oran ;
  • Du 8 septembre 1840 au 16 novembre 1840 : mis en disponibilité ;
  • Du 16 novembre 1840 au 17 avril 1848 commandant de la 15e division militaire (Bourges) ;
  • 17 avril 1848 : admis en retraite.

Titres[modifier | modifier le code]

Décorations[modifier | modifier le code]

Noms gravés sous l'Arc de Triomphe de l'Étoile : pilier Ouest, 31e et 32e colonnes.

Hommage, honneurs, mentions[modifier | modifier le code]

Pensions, rentes[modifier | modifier le code]

Armoiries[modifier | modifier le code]

« Armes des Guéhéneuc sous l'Ancien Régime :D'azur au lion léopardé d'argent, accompagné en chef de deux fleurs de lys du même.[1]

Ou,

D'azur au lion léopardé d'argent, surmonté de deux macles du même.[2] »

« Armes du Baron de Guéhéneuc et de l'Empire : Coupé, au 1, parti de sinople, à une épée d'or, la garde liée d'un ruban de gueules, flottant à dextre et à senestre et du quartier des barons militaires de l'Empire ; au 2, d'azur, semé d'étoiles d'argent, et un bouclier ovale d'or, brochant sur le tout, ledit bouclier ch. d'une croix florencée ayant entre ses bras quatre étoiles, le tout aussi d'or.[3],[4] »

Figure Blasonnement
Orn ext baron de l'Empire ComLH.svg
Blason famille fr Charles Louis Joseph Olivier Guéhéneuc (baron).svg
Armes du baron Charles Louis Joseph Olivier Guéhéneuc et de l'Empire

Coupé, au 1, parti de sinople, à une épée d'or, la garde liée d'un ruban de gueules, flottant à dextre et à senestre et du quartier des barons militaires de l'Empire ; au 2, d'azur, semé d'étoiles d'argent, et un bouclier ovale d'or, brochant sur le tout, ledit bouclier ch. d'une croix florencée ayant entre ses bras quatre étoiles, le tout aussi d'or.[3],[4]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Archives nationales (CARAN) – Service Historique de l’Armée de Terre – Fort de Vincennes – Dossier S.H.A.T. Cote : 7 Yd 1 131.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]