Charles Larmore

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Charles Larmore
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (71 ans)
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour

Charles Larmore (né le [1]) est un philosophe moral américain. Défenseur d'une position réaliste en morale, il a été particulièrement connu à la suite de sa critique de John Rawls, qui reconnaîtra la pertinence de ses attaques. Larmore qui maîtrise la langue française a publié certaines de ses œuvres directement dans cette langue, contribuant ainsi à faire connaître ses positions en France.

Diplômé en 1972 de Harvard, puis de Yale en 1978, Larmore a également étudié à l'école normale supérieure en France de 1972 à 1973 et, de 1976 à 1977, à l'université de Münster en Allemagne. Il est actuellement[Depuis quand ?] professeur à l'université Brown, et a enseigné pendant 20 ans à l'université Columbia.

Charles Larmore a reçu en 2004 le Grand prix de philosophie de l'Académie française.

Œuvres en français[modifier | modifier le code]

  • Modernité et morale, PUF, 1993
  • Les pratiques du moi, PUF, 2004
  • Débat sur l'éthique. Idéalisme ou réalisme (avec Alain Renaut), Grasset, 2004
  • Dernières nouvelles du moi (avec Vincent Descombes), PUF, 2009

Œuvres en anglais et en allemand[modifier | modifier le code]

  • Patterns of Moral Complexity, Cambridge University Press, 1987
  • The Morals of Modernity, Cambridge University Press, 1996
  • The Romantic Legacy, Columbia University Press, 1996
  • The Autonomy of Morality, Cambridge University Press, 2008
  • Vernunft und Subjektivität, Suhrkamp, 2012
  • Das Selbst in seinem Verhältnis zu sich und zu anderen, Klostermann, 2017
  • What is Political Philosophy?, Princeton University Press, 2020

Étude sur Charles Larmore[modifier | modifier le code]

  • Claude Romano (éd.), Du moi à l'authenticité. La philosophie de Charles Larmore, Paris, Mimésis, 2017.

Notes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]