Charles Lalemant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
 Ne doit pas être confondu avec Charles Lallemand.
Charles Lalemant
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 87 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
Religion
Ordre religieux

Charles Lalemant (1587-1674) est un jésuite français connu pour avoir été un pionnier de l'instruction au Canada.

Il est l'un des trois pères qui arrivent à Québec le et assure dès lors la fonction de supérieur de la mission jésuite chez les Hurons jusqu'en 1629[1]. Il traverse quatre fois l'Atlantique dans l'intérêt des missions religieuses du Canada, et fait deux fois naufrages. Après la reddition du Canada à la France, il revient à Québec de 1634 à 1638 et prend soin, en 1635, de l'église de Notre-Dame de Recouvrance.

C'est lui qui commence à Québec les premières écoles pour les enfants français et qui assiste Samuel de Champlain à ses derniers moments. À son retour à Paris en 1638, il exerce la fonction de procureur des jésuites du Canada[1]. Il conseille notamment Jérôme Le Royer de La Dauversière dans son projet d'établissement d'une colonie sur l'île de Montréal[1]. Son dernier voyage en Nouvelle-France a lieu en 1651. Il meurt à Paris le , âgé de 87 ans.

Références[modifier | modifier le code]

  • Répertoire général du clergé canadien, par ordre chronologique depuis la fondation de la colonie jusqu'à nos jours, par Mgr Cyprien Tanguay, Montréal : Eusèbe Senécal & fils, imprimeurs-éditeurs, 1893.
  1. a, b et c Bernard Peyrous, Jérôme Le Royer : De La Flèche à Montréal : un visionnaire au XVIIe siècle, CLD éditions, (ISBN 978-2-85443-573-3), p. 77.

Liens externes[modifier | modifier le code]