Charles J. Stumar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Charles J. Stumar
Description de cette image, également commentée ci-après

Louise Glaum et James Kirkwood Sr., dans Love (1920)

Naissance
Budapest (alors Autriche-Hongrie)
(Hongrie)
Nationalité Drapeau de la Hongrie Hongroise (d'origine)
Drapeau des États-Unis Américaine (naturalisé)
Décès (à 44 ans)
Triunfo
Californie, États-Unis
Profession Directeur de la photographie
Films notables La Case de l'oncle Tom
La Momie
Le Corbeau
Charles Gunn et Alma Rubens, dans The Firefly of Tough Luck (1917)
Mahlon Hamilton et Louise Glaum, dans Greater Than Love (1921)

Charles J. Stumar (souvent crédité Charles Stumar), né le à Budapest (Hongrie ; alors Autriche-Hongrie), mort le à Triunfo (Californie), est un directeur de la photographie américain d'origine hongroise, membre de l'ASC.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lui et son frère John Stumar (en) (1892-1962) émigrent aux États-Unis, où ils deviennent tous deux chefs opérateurs sur des films muets sortis en 1917.

Charles J. Stumar collabore en tout à plus de quatre-vingt-dix films américains jusqu'en 1935, année de sa mort prématurée, dans un accident d'avion. En particulier, durant la période du muet, il photographie à plusieurs reprises Louise Glaum, notamment dans Love de Wesley Ruggles (1920, avec James Kirkwood Sr.).

En outre, il contribue à quatorze films allemands sortis de 1929 à 1931, dont cinq réalisés par (et avec) William Dieterle.

Parmi ses films notables, mentionnons La Case de l'oncle Tom (Uncle Tom's Cabin), de Harry A. Pollard (1927, avec Margarita Fischer et George Siegmann), La Momie de Karl Freund (1932, avec Boris Karloff et Zita Johann), ou encore Le Corbeau de Lew Landers (1935, avec Boris Karloff et Béla Lugosi).

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

(films américains, sauf mention contraire)

Boris Karloff, dans La Momie (1932)

Liens externes[modifier | modifier le code]