Charles-Louis-Frédéric de Mecklembourg-Strelitz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Charles Ier de Mecklembourg-Strelitz
Charles Louis Frederick zu Mecklenburg-Mirow.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 44 ans)
MirowVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Church in Mirow (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
Karl zu MecklenburgVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Karl Ludwig Friedrich zu MecklenburgVoir et modifier les données sur Wikidata
Père
Mère
Christiane Émilie de Schwarzbourg-Sondershausen (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Conjoint
Enfants
Adolphe-Frédéric IV de Mecklembourg-Strelitz
Charles II de Mecklembourg-Strelitz
Ernest Gottlib de Mecklembourg (en)
Charlotte de Mecklembourg-Strelitz
Georges Auguste de Mecklembourg (en)
Christine de Mecklembourg-Strelitz (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Armes de la Maison de Mecklembourg-Strelitz

Charles Ier de Mecklembourg-Strelitz (en allemand Karl I von Mecklenburg-Strelitz), né le à Strelitz, décédé le à Mirow.

Famille[modifier | modifier le code]

Il est le fils de Adolphe-Frédéric II et de Christiane de Schwarzbourg-Sonderhausen.

Mariage et descendance[modifier | modifier le code]

En 1735, Charles Ier de Mecklembourg-Strelitz épousa Élisabeth de Saxe-Hildbourghausen (décédée en 1761), fille du duc Ernest-Frédéric Ier de Saxe-Hildbourghausen.

Dix enfants sont nés de cette union, dont six survécurent :

  • Charles II, duc puis grand-duc de Mecklembourg-Strelitz
  • Christine de Mecklembourg-Strelitz (1735-1794)
  • Caroline de Mecklembourg-Strelitz (1736-1736)
  • Élisabeth de Mecklembourg-Strelitz (1739-1741)
  • Gotthelf de Mecklembourg-Strelitz (1745-1745)

Biographie[modifier | modifier le code]

Second fils du duc Adolphe-Frédéric II de Mecklembourg-Strelitz, Charles Ier vécut avec sa famille au château de Mirow où il décéda à quarante-quatre ans. Son frère aîné, Adolphe-Frédéric III mourut quelques mois après () sans héritier masculin. Adolphe-Frédéric IV, fils de Charles Ier succéda à son oncle en 1752.

Généalogie[modifier | modifier le code]

Charles Ier de Mecklembourg-Strelitz appartient à la troisième branche (Mecklembourg-Strelitz), issue de la première branche de la Maison de Mecklembourg. Cette troisième lignée s'éteignit à la mort du grand-duc Georges-Alexandre de Mecklembourg (1996). Georges Borwin est l'actuel prétendant à la succession.

Article connexe[modifier | modifier le code]