Charles-Louis-Frédéric de Mecklembourg-Strelitz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Charles Ier de Mecklembourg-Strelitz
Charles Louis Frederick zu Mecklenburg-Mirow.jpg
Informations générales
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 44 ans)
MirowVoir et modifier les données sur Wikidata
Père
Mère
Christiane Émilie de Schwarzbourg-Sondershausen (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Frère
Sœur
Conjoint
Enfants
Adolphe-Frédéric IV de Mecklembourg-Strelitz
Charles II de Mecklembourg-Strelitz
Ernest Gottlib de Mecklembourg (en)
Charlotte de Mecklembourg-Strelitz
George Augustus de Mecklenburg (en)
Christine de Mecklembourg-Strelitz (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Armes de la Maison de Mecklembourg-Strelitz

Charles Ier de Mecklembourg-Strelitz (en allemand Karl I von Mecklenburg-Strelitz), né le à Strelitz, décédé le à Mirow.

Famille[modifier | modifier le code]

Il est le fils de Adolphe-Frédéric II et de Christiane de Schwarzbourg-Sonderhausen.

Mariage et descendance[modifier | modifier le code]

En 1735, Charles Ier de Mecklembourg-Strelitz épousa Élisabeth de Saxe-Hildbourghausen (décédée en 1761), fille du duc Ernest-Frédéric Ier de Saxe-Hildbourghausen.

Dix enfants sont nés de cette union, dont six survécurent :

  • Charles II, duc puis grand-duc de Mecklembourg-Strelitz
  • Christine de Mecklembourg-Strelitz (1735-1794)
  • Caroline de Mecklembourg-Strelitz (1736-1736)
  • Élisabeth de Mecklembourg-Strelitz (1739-1741)
  • Gotthelf de Mecklembourg-Strelitz (1745-1745)

Biographie[modifier | modifier le code]

Second fils du duc Adolphe-Frédéric II de Mecklembourg-Strelitz, Charles Ier vécut avec sa famille au château de Mirow où il décéda à quarante-quatre ans. Son frère aîné, Adolphe-Frédéric III mourut quelques mois après () sans héritier masculin. Adolphe-Frédéric IV, fils de Charles Ier succéda à son oncle en 1752.

Généalogie[modifier | modifier le code]

Charles Ier de Mecklembourg-Strelitz appartient à la troisième branche (Mecklembourg-Strelitz), issue de la première branche de la Maison de Mecklembourg. Cette troisième lignée s'éteignit à la mort du grand-duc Georges-Alexandre de Mecklembourg (1996). Georges Borwin est l'actuel prétendant à la succession.

Article connexe[modifier | modifier le code]