Charles Dilke

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un homme politique image illustrant britannique
Cet article est une ébauche concernant un homme politique britannique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Charles Dilke
Charles Dilke 2.JPG

Charles Dilke

Fonction
Membre du Parlement du Royaume-Uni
Titre de noblesse
Baronnet
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 67 ans)
Nationalité
Formation
Activités
Conjoint
Emilia, Lady Dilke (en) (de à )Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Parti politique
Membre de
20e Parlement du Royaume-Uni (d), 27e Parlement du Royaume-Uni (d), 28e Parlement du Royaume-Uni (d), 29e Parlement du Royaume-Uni (d), 26e Parlement du Royaume-Uni (d), 21e Parlement du Royaume-Uni (d), 22e Parlement du Royaume-Uni (d), 30e Parlement du Royaume-Uni (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Charles Dilke (4 septembre 184326 janvier 1911), 2e baronnet, est un homme politique britannique, de tendance radical, secrétaire général du Foreign Office, membre du gouvernement Gladstone. Volontiers républicain, Sir Charles Dilke était un opposant déterminé de la Reine Victoria. Il entreprit dans les années 1860 de glorifier l'impérialisme britannique, dont il fit l'éloge dans un ouvrage au grand retentissement, Greater Britain, publié en 1868.

Son divorce en 1886 (et la campagne de presse contre lui de W. T. Stead) mit un terme définitif à sa carrière.