Charles Cerny

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Charles Cerny
Image dans Infobox.
Naissance
Décès
Autres noms
Karel Cerny
Activité
peinture

Charles Cerny (ou Karel Černý) est un peintre né à Prague en Autriche-Hongrie (actuelle République tchèque) le [1] et mort à Paris 15e le [2].

Il apprend la gravure et démarre dans cet art à 17 ans. Il remporte un concours de peinture en 1911 et il est poussé par F.A. Subert (cs), membre de l'académie des arts et des lettres, et F.X. Harlas (cs), peintre et critique d'art, vers des études de peinture. Il part en formation à Vienne et Munich. Puis il vient à Paris en 1913 et fréquente les milieux artistiques, parrainé par Antoine Bourdelle, et participe pour la première fois au salon des indépendants en . Il s'engage comme volontaire dans la légion étrangère et vit la première guerre mondiale au Maroc[3]. Il se marie en 1916, lors d'une permission, avec une française, Marie (Mado) Bassinghi.

Après la guerre, il reprend ses études à l'académie Julian tout en exerçant divers métiers pour gagner sa vie (musicien, graveur, illustrateur[4], traducteur...). Il participe à de nombreux salons, en particulier les salons des indépendants (par exemple en 1932[5] ou en 1943[6]) en France et à l'étranger, et il commence à avoir un certain succès[3].

Il est nommé peintre officiel de la Marine en 1952[7], ce qui lui permet de naviguer sur le Dixmude et le Georges Leygues[8].

Il excelle dans les portraits, les natures mortes (en particuier de marine) et les paysages que lui inspirent ses voyages (Maroc, Pays-Bas, Italie par exemple).

Homonymes[modifier | modifier le code]

Ne pas confondre avec Karel Cerny (Prague 1910 - Brno 1960, wikidata Q12028630), peintre et illustrateur tchèque, ni avec Karel Cerny (Plzen 1922 - Tabor 2014, wikidata Q537733), producteur, ou Karel Cerny (wikidata Q47457557), rameur.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Charles Cerny », sur data.bnf.fr
  2. Acte de décès (avec date et lieu de naissance) à Paris 15e, n° 479, vue 21/31.
  3. a et b Jaroslav Trnka, Charles Cerny, éditions de la revue Rencontres,
  4. « CERNY Charles peintre officiel de la marine », sur historic marine france (consulté le )
  5. « Salon des indépendants. Catalogue de la 43e exposition 1932. (page 70) », sur Gallica
  6. « Société des artistes indépendants. Catalogue de la 54e exposition 1943 (page 36) », sur Gallica
  7. « Charles Cerny », sur expertisez.com (consulté le )
  8. « Charles Cerny », sur peintres officiels de la marine.com (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]