Charles Buttner

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Charles Buttner
Fonctions
Président du conseil général du Haut-Rhin
Biographie
Date de naissance (70 ans)
Lieu de naissance Mulhouse (Haut-Rhin, France)
Parti politique Union pour un mouvement populaire
Profession Retraité (Proviseur de lycée)

Charles Buttner est un homme politique alsacien, né le 7 juillet 1949 à Riedisheim (Haut-Rhin, France). Il est président du conseil général du Haut-Rhin de 2004 à 2015.

Études et diplômes[modifier | modifier le code]

Charles Buttner a étudié à l'École normale d’instituteurs de Colmar de 1965 à 1968. Il a obtenu un certificat d’aptitude au professorat d’éducation physique et sportive en 1972.

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Charles Buttner est enseignant depuis 1972. D’abord professeur au collège de Riedisheim (1972-1985), il devient ensuite principal de collège à Belfort, puis au collège du quartier de Bourtzwiller à Mulhouse où il est également coordonnateur de la ZEP (1988-1998) pour être par la suite proviseur du lycée Bugatti à Illzach-Modenheim de 1998 à 2007.

Il est aujourd’hui, et depuis 2007, proviseur du lycée Blaise Pascal de Colmar et président du Greta Centre-Alsace et de l’USEP 68.

Vie politique[modifier | modifier le code]

Carrière[modifier | modifier le code]

  • Conseiller municipal de Riedisheim (1983-1989 et depuis 2008)
  • Maire de Riedisheim (12 300 hab.) (élu en 1989, réélu en 1995 et en 2001 jusqu'en 2004)
  • 1er adjoint au maire de Riedisheim (2004-2008)
  • Membre (1992-2015), vice-président (1998-2004) puis président (2004-2015) du conseil général du Haut-Rhin (750 000 hab.)
  • Président fondateur de la communauté de communes des Collines (1998-2008)
  • En janvier 2014, il est candidat UMP aux élections européennes dans le Grand-Est[1].
  • candidat aux sénatoriales dans le Haut-Rhin il est lâché par son parti qui préfère suivre Strauman
  • Il soutient l'UDI

Ses opinions[modifier | modifier le code]

  • Au sujet du voile islamique, en 1993 il est le principal du collège Bourtzwiller, il affirme que « C'est à nous de respecter les convictions d'autrui, du moment que cela ne cause pas de troubles au sein de l'établissement! »[2].
  • En 2013, au sujet du dialecte alsacien, il considère que c'est « une passerelle vers l'Allemagne » qui « aide à parler, à lire et à comprendre l'allemand. »"[3].
  • À la suite de la disparition de Jean-Pierre Haeberlin en 2014, Charles Buttner lui rend hommage dans un communiqué[4].
  • A la mi-2014, il exprime son désaccord au projet de réforme territotial[5],[6],[7],[8]. Selon lui, au sujet de la nouvelle collectivité, il déclare qu'il n'y aura jamais de baisse d'impot[9].

Autres fonctions[modifier | modifier le code]

  • Président de l’Office municipal des Sports et des Arts populaires (OMSAP de Riedisheim) de 1989 à 2004
  • Président du groupement d’établissements scolaires (GRETA) de Haute-Alsace (formation continue) de 2001 à 2007
  • Président de l’Union sportive de l’enseignement primaire 68 (USEP 68) depuis 2000
  • Président de l’Association départementale d’étude et d’information en faveur des personnes âgées (ADEIPA) de 2001 à 2004
  • Président-fondateur de l’Agence départementale pour l'information sur le logement (ADIL) depuis 2000 et de l’Observatoire départemental de l’Habitat depuis 2005
  • Président-fondateur de l’association Le Cap (lutte contre la toxicomanie) de 1995 à 2004
  • Vice-président du syndicat intercommunal à vocations multiples de 1989 à 2008
  • Vice-Président du syndicat intercommunal pour les zones industrielles de la Région mulhousienne de 1989 à 2008

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]