Charles Alexandre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Alexandre.
Charles Alexandre
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Formation
Activités

Charles Alexandre (né à Paris le 17 février 1797[1] ou le 19 février 1797[2], mort le ) est un helléniste, philologue, inspecteur général de l'Instruction publique et membre de l'Institut[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est élève du Pensionnat normal en 1814[3]. Il accède au poste de professeur de rhétorique au collège royal de Saint-Louis en 1845, avant de passer inspecteur général. Il est élu membre de l'Académie des inscriptions et belles lettres en 1857[4].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Il est l'auteur de nombreux ouvrages, et notamment d'un dictionnaire grec ancien-français publié en 1858[5] ainsi que coauteur d'un dictionnaire français-grec ancien publié en 1861[6], ainsi que d'une édition du texte grec, accompagné d'une traduction latine, des Oracles sibyllins.

Hommages[modifier | modifier le code]

À Amiens, le monument des Illustrations picardes, place du Maréchal-Joffre, de Gédéon de Forceville (1799-1866), comporte un médaillon en marbre de Charles Alexandre[7].

Décorations[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]