Charles-Pierre Girault-Duvivier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Charles-Pierre Girault-Duvivier
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 66 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Charles-Pierre Girault-Duvivier (né le à Paris, mort dans la même ville le ) était un grammairien, romaniste et compilateur français.

Vie et œuvre[modifier | modifier le code]

Girault-Duvivier était un avocat, qui devient banquier après la Révolution française. En tant qu'éducateur de ses enfants, il s'intéresse aux grammaires du XVIIIe siècle et compose sa propre grammaire, intitulée Grammaire des grammaires ou analyse raisonnée des meilleurs traités sur la grammaire française, publiée en 1811 à Paris et qui connut sa 21e édition et dernière édition en 1879. Selon Jacques-Philippe Saint-Gérand, « Malgré ses défauts, la Grammaire des Grammaires a exercé une influence considérable tout au long du XIXe et au début du XXe siècle, puisque cet ouvrage était considéré comme le compendium de l'usage élégant, et qu'il était — à ce titre — l'instrument de consultation par excellence dont disposaient les grands écrivains et les détenteurs, politiques ou non, du pouvoir social[1] ».

Publications[modifier | modifier le code]

  • Grammaire des grammaires ou analyse raisonnée des meilleurs traités sur la grammaire française, Paris, Porthmann, .
  • Traité des participes, Paris, .
  • Encyclopédie élémentaire de l'antiquité, ou Origine, progrès, état de perfection des arts et des sciences chez les anciens, d'après les meilleurs écrivains, remarques critiques et littéraires, Paris, .

Références[modifier | modifier le code]

  1. Jacques-Philippe Saint-Gérand, « Grammaire des Grammaires, Girault-Duvivier, Charles-Pierre », sur Corpus de textes linguistiques fondamentaux.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • André Chervel, Et il fallut apprendre à écrire à tous les petits Français. Histoire de la grammaire scolaire, Paris, Payot, coll. « Langages et sociétés », (ISBN 978-2-228-11950-4).
  • (de) Hans Helmut Christmann, « Die Begegnung von deskriptiver und historischer Sprachbetrachtung in der Grammaire des Grammaires », Romanische Forschungen, no 83,‎ , p. 173–181 (JSTOR 27937761).
  • (en) Jesse Levitt, The Grammaire des grammaires of Girault-Duvivier. A Study of Nineteenth Century French, La Haye, De Gruyter Mouton, coll. « Ianua linguarum. Series Maior », (1re éd. 1968) (ISBN 978-3-11-099516-9)

Liens externes[modifier | modifier le code]