Charles-Mézence Briseul

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Charles-Mézence Briseul
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités

Charles-Mézence Briseul né à Laval le [1] est un auteur et éditeur français. Il a fondé les éditions Le corridor bleu en 1997. Il a collaboré aux revues Le Jardin ouvrier d'Ivar Ch'Vavar et Contrelittérature.

Publications[modifier | modifier le code]

  • LA / 10, Le Jardin Ouvrier, 1999
  • Travail, Trame où est, 2001
  • Guerre, coll. 10 / Vingt, Sens & Tonka, 2003
  • Le Viol de Zette, Sens & Tonka, 2005
  • La dernière épopée, Ikko, 2009
  • La joie est vulgaire, L'une & l'autre, 2009

Participation à des anthologies[modifier | modifier le code]

  • Les Nouveaux poètes français, Jean-Luc Favre et Matthias Vincenot, Jean-Pierre Huguet éditeur, 2001
  • Les Nouveaux poètes français et francophones, Jean-Luc Favre et Matthias Vincenot, Jean-Pierre Huguet éditeur, 2004
  • Architextes 2, Guilhem Fabre, Atelier de l’Agneau, 2004
  • Le Jardin ouvrier, Ivar Ch'Vavar & camarades, Flammarion, 2008
  • Pirates de l'océan Indien, deux siècles de piraterie à La Réunion et à Madagascar, avec Emmanuel Mezino, Feuille Songe, 2017

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]