Charles-Lucien Moulin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Charles-Lucien Moulin
MOULIN CH paesaggio.jpg
Naissance
Décès
(à 91 ans)
Isernia (Italie)
Nationalité
Activité
Formation
Distinctions

Charles-Lucien Moulin, né le à Lille, mort le à Isernia (Italie), est un peintre français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Élève de l'école des beaux-arts de Paris entre le et 1896 dans la section de peinture, auprès de William Bouguereau, Luc-Olivier Merson et Gabriel Ferrier. Exposant régulier de Salon des Artistes Français, il y obtint une mention honorable en 1895.

Il obtient le Prix de Rome en 1896, avec pour sujet du concours : Le Supplice de Marsyas, sous les yeux d'Apollon. Il est pensionnaire à l'Académie de France à Rome entre le et le , année où il remporte une médaille de deuxième classe au Salon de 1900.

Collections publiques[modifier | modifier le code]

Lille, Palais des Beaux-Arts :

- Portrait de Madame Pérard

Saint-Amand-les-Eaux, musée de la Tour abbatiale :

- Intérieur Flamand, v.1900

- Paysage italien, 1953

- Le Christ, 1957

- Orphée et Eurydice, 1957

- Plus près de Dieu que des hommes - les chères solitudes, 1956

Paris, École nationale supérieure des Beaux-Arts

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]