Charles-Louis Richard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Charles-Louis Richard
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 83 ans)
MonsVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Religion
Ordre religieux

Charles-Louis Richard (né à Blainville-sur-l'Eau le et mort à Mons le ) est un dominicain, théologien et historien français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Charles-Louis Richard naquit le [1] à Blainville-sur-l'Eau (aujourd'hui en Meurthe-et-Moselle), dans le duché de Lorraine. Sa famille, bien que d'origine noble, était pauvre. Il reçut son éducation dans les écoles de sa ville natale. En 1727, il entra dans l'ordre de saint Dominique et, après sa profession religieuse, fut envoyé pour étudier la théologie à Paris, où il passa son doctorat à la Sorbonne. Il s’appliqua ensuite à la prédication et à la défense de la religion catholique contre les idées des encyclopédistes. Ayant refusé le serment constitutionnel, il émigra à Mons en Belgique, mais au cours de la seconde invasion de ce pays par les Français en 1794, la vieillesse l’empêcha de fuir et, s’il put un certain temps échapper à ses poursuivants, il fut à la fin détecté, jugé par une cour martiale, et fusillé à Mons le , comme étant l'auteur du Parallèle des Juifs qui ont crucifié Jésus-Christ, avec les Français qui ont exécuté leur roi (Mons, 1794). Il alla à la mort appuyé sur le bras du père Sylvestre Tahon, récollet, son confesseur, en récitant des prières.

Principales œuvres[modifier | modifier le code]

  • Bibliothèque sacrée, ou dictionnaire universelle des sciences ecclésiastiques, Paris, 1760 ; augmentée d'un Supplément, Paris, 1765.
  • Analyses des conciles généraux et particuliers, Paris, 1772-1777.
  • Dissertation sur la possession du corps et l'infestation des maisons par les démons.
  • Dictionnaire universel, dogmatique, canonique, historique, géographique et chronologique des sciences ecclésiastiques… : contenant l'histoire générale de la religion […] avec des sermons abrégés des plus célèbres orateurs chrétiens, Paris, chez Jacques Rollin, chez Charles-Antoine Jombert, chez Jean-Baptiste-Claude Bauche, , 1089 p. (lire en ligne).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Archives départementales de Meurthe-et-Moselle, registres paroissiaux de Blainville-sur-l'Eau.

Source[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]