Charles-Hippolyte Paillard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Paillard.

Charles-Hippolyte Paillard, né le à Valenciennes et mort le à Maroilles, est un historien français[1]. Bachelier ès lettres, il fait des études de droit à Paris, puis revient dans sa région natale où il exerce en tant qu'avocat. Suivant les traces de son père, Hippolyte Paillard, il devient notaire en 1849, activité qu'il exerce jusqu'en 1872. Grand amateur et collectionneur d'art, il entame à partir de 1853 une activité d'historien parallèlement à sa profession[2]. Spécialiste de l'histoire de Valenciennes et des Pays-Bas espagnols du XVIe siècle, il est l'auteur de nombreuses publications. Elles lui valent notamment d'être lauréat de l'Institut de France. Il est membre correspondant de la Société d'agriculture, sciences et arts de Valenciennes[3].

Publications[modifier | modifier le code]

  • Histoire des troubles religieux de Valenciennes: 1560-1567, quatre tomes, Bruxelles : C. Muquardt ; La Haye : M. Nijhoff, 1874-76 (lire en ligne le tome 3)
  • Notes et éclaircissements sur l'histoire générale des Pays-Bas et sur l'histoire de Valenciennes au XVIe siècle, Valenciennes : Vve E. Prignet, 1879 (lire en ligne)
  • Additions critiques à l'histoire de la conjuration d'Amboise, Paris : [s. n.], 1880.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Charles-Hippolyte Paillard (1823-1881) », sur data.bnf.fr
  2. « Maître Charles-Hippolyte Paillard, historien maroillais », sur 2c2m.avesnois.free.fr
  3. Charles-Hippolyte Paillard, Notes et éclaircissements sur l'histoire générale des Pays-Bas et sur l'histoire de Valenciennes au XVIe siècle, Valenciennes, Vve E. Prignet, , VIII-168 p. p. (lire en ligne), p. III