Charles-François Landry

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Landry.
Charles-François Landry
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 63 ans)
Nationalité
Activités
Autres informations
Distinction

Charles-François Landry, né le 19 mars 1909 à Lausanne et mort à Vevey le 23 février 1973, est un écrivain suisse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Charles-François Landry passe une partie de sa jeunesse dans le sud de la France avant de s'établir sur les rives du Léman. Il connaît une enfance difficile entre des parents déchirés qui le battent. Très vite, il se réfugie dans la nature et dans la solitude. Son goût pour l'écriture se manifeste dès les années de collège. A vingt ans, il publie son premier recueil poétique Imagerie.

Après divers séjours en France, Charles-François Landry se fixe définitivement en Suisse et réussit à vivre de la plume, même si ce choix lui fait souvent côtoyer la misère. Après avoir écrit de la poésie, Charles-François Landry passe au roman et à des récits historiques et lyriques consacrés notamment à Davel ainsi qu'à Charles le Téméraire. Il décrit avec talent les paysages et les mœurs de la Provence ainsi que la campagne vaudoise et met en scène des gens simples aux prises avec les difficultés de l'existence.

Ses publications lui valent la reconnaissance du monde littéraire romand et français: en 1935, il obtient le Prix des conteurs occitaniens ; en 1938, le Prix Schiller pour Diégo ; en 1939 le Prix décerné par la revue Suisse romande. Le Mas Méjas est couronné par le jury du Prix de la Guilde du Livre ; en 1951, le Prix Veillon distingue La Devinaize, son récit le plus achevé ; enfin, le Grand Prix C.F. Ramuz lui est attribué en 1960 pour l'ensemble de son œuvre. Dès 1970, les Éditions Rencontre publient ses Œuvres choisies.

En 1938 Charles-François Landry est transporté en ambulance d'Uzès à Lausanne pour être soigné pour une pleurésie et séjournera ensuite et ce jusqu'à la fin de ses jours en Suisse, au château de Glérolles (Rivaz). 31 ans plus tard, c'est à l'hôpital de la Providence à Vevey qu'il décèdera le 23 février 1973; il est enterré dans le cimetière de Saint-Saphorin en Lavaux.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Nouvelles méridionales, Lausanne, Éditions Plaisir de Lire
  • Imagerie, Lausanne, Ed. des lettres de Lausanne, 1929
  • Contrepoisons, Paris, Revue moderne des arts et de la vie, 1932
  • Un grand morceau de paradis, Uzès, H. Peladan, 1937
  • La journée chez Mercier, Parpaillon, Ed. de la Cagarole, 1937
  • Diego, Lausanne, La Guilde du livre, 1938
  • Baragne, Lausanne, La Guilde du livre, 1939
  • Bord du monde, Lausanne, L'Abbaye du livre, 1940 et Campiche (Campoche 75) 2014, (ISBN 978-2-88241-389-5)
  • De Pimperlin à Parpaillon, Lausanne, Marguerat, 1940
  • La brume de printemps, Lausanne, Marguerat, 1941
  • La route d'Espagne, Lausanne, Marguerat, 1941
  • Le merle de novembre, Lausanne, La Guilde du livre, 1942 et Campiche (Campoche 73), 2014, (ISBN 978-2-88241-381-9)
  • Le temps des amandiers, Paris, Corrêa, 1942
  • Le Mas-Méjac, Lausanne, La Guilde du livre, 1944 et Campiche (Campoche 76), 2015, (ISBN 978-2-88241-399-4)
  • Cassien : suite au "Mas-Méjac", Lausanne, La Guilde du livre, 1945 et Campiche (Campoche 77), 2016, (ISBN 978-2-88241-403-8)
  • Le pavé de Paris : (ainsi s'en vont les jours!), Fribourg, LUF [Librairie de l'Université] Egloff, 1947
  • Garcia, Rolle, Eynard, 1947
  • Basilida : petit roman de la jeunesse et de la plus douce mélancolie, Lausanne, Ed. des Terreaux, 1948
  • Les grelots de la mule, Rolle, Eynard, 1948
  • Reine, Paris, La Guilde du livre, 1948
  • Domitienne, Rolle : Eynard, 1949
  • Mon pauvre frère Judas, Lausanne, Roth et Sauter, 1949
  • La devinaize, Lausanne, La Guilde du livre 1950 et Campiche (Campoche 70), 2013, (ISBN 978-2-88241-332-1)
  • Le ciel d'eau, Lausanne, La Guilde du livre, 1951
  • Provence, Genève, P. Cailler, 1951
  • L'orgue de barbarie, Paris, P. Seghers, 1951
  • Chambre noire, Paris, P. Seghers, 1952
  • La diligence de Pourveyrolles : récit d'un amour, Lausanne, Ed. des Terreaux, 1953
  • Arbres, Genève, P. Cailler, 1953
  • Tamyre ou les exigences de l'amour, Paris, Flammarion, 1954
  • Glérolles, Lausanne, Roth et Sauter, 1954
  • Suzan, Paris, Flammarion, 1955 et Campiche (Campoche 71), 2013, (ISBN 978-2-88241-339-0)
  • Les Nouvelles Orgues de la Cathédrale de Lausanne, Ed. ?, 1955
  • Le fruit défendu, Lausanne, Ed. Au Verseau, 1956
  • Imprimerie, navire des idées, Lausanne, Ed. Imprimeries Populaires, 1957
  • Jura, continent secret, Le Locle, Ed. Zodiac, 1957
  • La terre vaudoise et ses vignes, Lausanne, Ed. Roth & Sauter, 1958
  • Magie du rail, Pully, Ed. Amart, 1958
  • Pour un peu plus d'humanité, Lausanne, Ed. SVSN, 1959
  • Les ruines de Houdan, Zürich, Ed. Oeuvres suisses des lectures pour la jeunesse, 1959
  • Charles, dernier duc de Bourgogne, Lausanne : La Guilde du livre, 1960
  • Regards sur Venise, Lausanne, Ed. des Terreaux, 1962
  • La rondes des mois, Zürich, Ed. Rascher, 1963 (existe aussi en allemand)
  • Quelques curiosités des chiffres et du calcul, Lausanne, Ed. Union vaudoise du crédit, 1964
  • Les étés courts, Bienne, Ed. du Panorama, 1964
  • Jean-Daniel-Abraham Davel, le patriote sans patrie, Lausanne : Plaisir de lire, [1964] et Campiche (Campoche 58), 2012, (ISBN 978-2-88241-367-3)
  • Dix poèmes inédits tirés du "Bel aujourd'hui", Lausanne : Ed. du Verseau, 1965
  • L'arbre, Lausanne-Nancy, Ed. A. Eiselé, 1966
  • Splendeurs et misères de l'or, La Chaux-de-Fond, Ed. Guillot, 1966
  • Vaud, Genève, Ed. Générales, 1967
  • Moulins en poésie, Rivaz, Ed. Minoteries coopératives du Léman, 1967
  • La prière de Noël, dite par Pierre Fresnay, 45 tours, Ed. Croix de Camargue - Alain Burnand, 1968
  • Moissons et vendanges, Lausanne, Au Verseau, 1969
  • L'affaire Henri Froment, Bienne, Ed. Panorama, 1963, Lausanne, Ed. Rencontre, 1970 et Campiche (Campoche 61), 2012, (ISBN 978-2-88241-317-8)
  • Et commenter la pierre, Genève, Ed. de la Cour St-Pierre, 1974

Pièces de théâtre:

  • Caïn, 1957
  • Faust 58, 1958
  • Samson, 1959
  • Le prix d'une montagne, 1960
  • Socrate ou l'actualité, 1961
  • Œdipe en révolte, 1962
  • Les lois, 1963
  • Le cycle de Merlin, 1964
  • Mon pauvre frère Judas, 1968
  • L'Archer (L'Odyssée), 1969
  • La geste de Bacchos, 1971

Distinctions[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Fonds manuscrits[modifier | modifier le code]

Bibliothèque cantonale et universitaire - Lausanne [1]

Liens externes[modifier | modifier le code]