Charles-Antoine de Ligne-La Trémoille

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Maison de Ligne et Ligne.
Charles-Antoine de Ligne-La Trémoille
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalités
Activités
Homme d'affaires, aristocrateVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Père
Prince Jean Charles of Ligne-La Trémoïlle (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Charles-Antoine de Ligne-La Trémoille (né le 30 septembre 1946 à Boulogne-sur-Mer) est un aristocrate et homme d'affaires franco-belge, membre de l'une des plus prestigieuses familles nobles de Belgique, la Maison de Ligne.

Il cofonde avec Christopher Harriman la société LAREX Corporation, qui promeut le transit à haute vitesse pour le développement urbain, dans un environnement élargi sur les 35 miles du corridor du front de la rivière Los Angeles prévoyant un train à grande vitesse reliant San Francisco à San Diego[1]. Cette ligne de train est actuellement en construction en partant de San Diego.[citation nécessaire]

Enfance[modifier | modifier le code]

Charles-Antoine naît à Boulogne-sur-Mer en France, en 1946[2]. Il étudia le droit à l'Institut catholique de Paris et l'administration hôtelière et le management à l'Université Cornell[2] .

C'est le fils de Jean Charles Lamoral de Ligne de La Trémoille (en) et de Maria del Rosario de Lambertye-Gerbéviller[3].

C'est le cousin éloigné de Michel de Ligne, chef de la Maison de Ligne bien qu'ils partagent la descendance de Eugène Ier de Ligne. Comme tous les membres de la Maison de Ligne, il porte le titre de prince dans la noblesse belge[3]. Michel est le chef de la branche aînée de la famille (propriétaire du château de Beloeil), tandis que Charles-Antoine est chef de la branche cadette de la famille, appelée princes de Ligne-La Trémoïlle (propriétaires des châteaux d'Antoing et Serrant).

Cette branche cadette de la Famille de Ligne est rattachée par les femmes à la famille de la Trémoïlle, qui porte le rang rare de prince étranger dans la France de l'Ancien Régime, comme prétendant du Royaume de Naples.

Il est aussi prétendant potentiel pour le Royaume de Jérusalem, par les prétentions de la Maison de Brienne et comme héritier principal d'Amadeus IX de Savoy ; avec Juan Carlos Ier d'Espagne, Louis Alphonse, Duc d' Anjou, Victor Emmanuel, Prince de Naples, Karl von Habsburg, l'Infant Carlos, duc de Calabre, le Prince Carlo, duc de Castro, et Patrick Guinness (en). Il est aussi prétendant potentiel au royaume de Chypre et au royaume arménien de Cilicie.

Mariage et enfants[modifier | modifier le code]

Il se marie une première fois, avec Lady Moira Beatrice Forbes, fille d'Arthur Forbes (9e comte de Granard) (en) et Marie Madeleine de Faucigny-Lucinge (descendante d'une des maitresses du Duc de Berry frère de Charles X de France), le 7 octobre 1971 mais ils divorcent en 1975[3].

Il se marie en secondes noces avec la princesse Alyette Isabelle Odile Marie de Croÿ, fille du prince Rodolphe de la Maison de Croÿ, et d'Odile de Bailleul, le 23 janvier 1976. Ils ont deux fils[3] :

  • Édouard Lamoral Rodolphe de Ligne-La Trémoïlle (né à Paris, le 27 septembre 1976) qui s'est marié civilement le 2 septembre 2009 et religieusement le 5 septembre 2009, à l'actrice italienne Isabella Orsini[4]. Ils ont deux filles :
    • Althea Isabelle Sophie Orsini de Ligne de la Trémoïlle (née à Rome, le 12 mai 2010)
    • Athénaïs Allegra Isabella de Ligne de la Trémoïlle (née le 9 mai 2014)
  • Charles Joseph Malcolm de Ligne-La Trémoïlle (né à Paris, le 25 février 1980) marié à Ran Li[5] le 20 novembre 2010[6]. Ils ont un fils :
    • Amadeo Joseph Gabriel de Ligne-La Trémoïlle (né à Paris, le 12 juin 2012).

Références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Prince Charles-Antoine Lamoral of Ligne-La Trémoïlle » (voir la liste des auteurs).
  1. Mark Gladstone et Richard Lee Colvin, « Wilson Vetoes L.A. River Parkway Bill Legislation », Los Angeles Times,‎
  2. a et b Mark Gladstone, « Obscure Prince Lobbies for Quixotic State Rail Plan », Los Angeles Times,‎
  3. a b c et d (en) Genealogishes Handbuch des Adels: Furstliche Hauser Band XIV, Limburg an der Lahn, Germany, C.A. Starke Verlag, , 495, 498–499 p. (ISBN 3-7980-0700-4)
  4. Tamara Abraham, « Mirror mirror: The striking similarity between Kate's Royal Wedding dress and the gown worn by Berlusconi's princess goddaughter (but who is the fairest of them all?) », Daily Mail, London,‎ (lire en ligne)
  5. « Antoing: un second mariage princier »
  6. « Soirée «Sissi» »

Liens externes[modifier | modifier le code]