Chariot bâché

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Wagon couvert.
Réplique d'un chariot bâché

Ce chariot couvert de la colonisation de l'ouest américain (anglais : covered-wagon) ou chariot à bâche, également connu sous le nom de « Schooner des Prairies » pour sa ressemblance aux voiles d'une goélette pour la mer. C'est le moyen de transport symbole de l'Ouest américain.

Bien que des chariots bâchés tirés par des chevaux ou des bœufs étaient communément utilisés pour de long parcours vers l'ouest des États-Unis, au milieu du XIXe siècle des milliers d'Américains les ont utilisés pour traverser les Grandes Plaines jusqu'en Oregon et en Californie.

D'autres chariots, les Chuckwagons était utiliser pour le ravitaillement des Cowboys sur les convois des troupeaux bovins sauvage du Texas vers les marchés du Nouveau-Mexique. Au Texas, après la guerre De-Sécession (1866), l'élevage du bétail, qui avait été laisser à l'abandon pendant cette période, à connu un boum sur les marché de viande bovine.  Certains grands propriétaires de ranchs, éleveurs de bovins qui étaient localiser loin des chemins de fer devaient transporter sur de longue distance leurs bétails pour qu'ils soient vendus au Nouveau-Mexique. Ce qui signifierait qu'ils devaient nourrirrent leurs employés (les Cowboys) sur des sentiers isolés pendant des mois. Un certain Charles Goodnight, propriétaire d'un ranch eu l'idée de modifié un charriot de transport « Studebaker » des surplus militaire en cuisine portative, une solution durable, en fonction de des besoins des Cow-boys pour qu'ils puissent conduire le bétail du Texas sans quitter le troupeau. Au menu du Chuckwagon ont servait généralement des aliments facile à préserver, comme des haricots et des viandes salées , du café et du pain banique. Les Cowboys étaient alimentés sur place en suivant l'avancement du troupeau. Il n'y avait pas de fruits frais, de légumes ou d'œufs et la viande quand elle étaient disponible n'était pas fraiche, sauf quand un animal du troupeau, qui s'était blessé lors du trajet et devait être tué. La viande qu'ils mangeaient était cuite dans la graisse de lard avec du porc salé, ou avec de la viande bovine, habituellement séchée, ou salée, ou fumée. Le charriot était également équipé avec d'un baril d'eau et une écharpe pour allumer le bois pour chauffer et cuire les aliments. Le cuisinier (le Cook) responsable de la cuisine du charriot, était à la fois cuisinier, coiffeur, dentiste, et banquier pour les employés du ranch, il était le deuxième en autorité aprés le propriétaire.

Le terme « Chuckwagon » vient de « Chuck ou Chunk », « Bouchée », un terme alimentaire populaire pour désigné un service d'alimentation mobile.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]