Chardons de Lorraine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les chardons de Lorraine sont des chocolats emplis d’eau-de-vie, principalement confectionnés en Meurthe-et-Moselle, dans la ville de Nancy.

Histoire[modifier | modifier le code]

Confectionnés depuis le milieu du XIXe siècle par les confiseurs de Nancy (Lalonde, …), les chardons de Lorraine doivent leur nom à leur forme épineuse, faisant référence à l’emblème de la ville et de la région, le chardon de Lorraine.

Fabrication[modifier | modifier le code]

La fabrication des chardons de Lorraine utilise la technique dite « à l’amidon ». Cette dernière consiste à cuire un sirop de sucre dans lequel est incorporé de l’alcool (mirabelle, cerise, framboise…), qui est coulé après cuisson dans des empreintes d’amidon, afin de permettre l’enfermement de l’alcool dans un noyau de sucre cristallisé, au bout de quelques jours, au contact de l’amidon. Le tout est ensuite finement enrobé dans une couverture de chocolat, dont la coloration indique le type d’alcool que le chardon renferme : le jaune est à la mirabelle, le vert à la charteuse, le rose à la framboise, le blanc au marc de Lorraine, etc.[1]

Vente[modifier | modifier le code]

Les chardons de Lorraine se trouvent aujourd’hui facilement dans les confiseries, certaines pâtisseries et les grandes surfaces de la région, essentiellement en boîte, en ballotin ou en sachet panaché[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]