Chardon-Lagache (métro de Paris)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chardon (homonymie).
Chardon-Lagache
Entrée de la station.
Entrée de la station.
Localisation
Pays France
Ville Paris
Arrondissement 16e
Coordonnées
géographiques
48° 50′ 42″ nord, 2° 15′ 58″ est

Géolocalisation sur la carte : 16e arrondissement de Paris

(Voir situation sur carte : 16e arrondissement de Paris)
Chardon-Lagache

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Chardon-Lagache
Caractéristiques
Voies 1
Quais 1
Transit annuel 651 234 (2013)
Historique
Mise en service 30 septembre 1913 (8)
27 juillet 1937 (8)(10)
Gestion et exploitation
Propriétaire RATP
Exploitant RATP
Code de la station 0711
Ligne(s) (10)
Correspondances
Bus (BUS) RATP 22 62
Noctilien (N) N12 N61
(10)

Chardon-Lagache est une station de la ligne 10 du métro de Paris, située dans le 16e arrondissement de Paris.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le quai vu en regardant vers Boulogne.

La station est ouverte le 30 septembre 1913.

Elle rend hommage au docteur Pierre Chardon qui fut le « médecin des pauvres » d’Auteuil pendant cinquante ans. Il fut enterré au deuxième cimetière d’Auteuil en 1845. Son fils Pierre-Alfred amassa une fortune considérable qui lui permit d’ouvrir en 1857 une maison de retraite pour les gens modestes. Il associa à son nom celui de jeune fille de sa femme.

En 2011, 636 141 voyageurs sont entrés à cette station[1]. Elle a vu entrer 651 234 voyageurs en 2013 ce qui la place à la 296e position des stations de métro pour sa fréquentation sur 302[2],[3].

Services aux voyageurs[modifier | modifier le code]

Accès[modifier | modifier le code]

La station possède un unique accès constitué d'un escalier fixe débouchant face au no 16 de la rue Chardon-Lagache, au croisement avec la rue Molitor. Celui-ci, de style Guimard, a la particularité de posséder des frises de céramique dans le style typique de la société du « Nord-Sud », alors que la ligne 10 n'a aucun lien avec cette compagnie de par ses origines (celle-ci ayant uniquement exploité une partie des actuelles lignes 12 et 13).

Quai[modifier | modifier le code]

L'unique quai de la station vu en regardant vers la gare d'Austerlitz.

La station, établie en courbe, possède la particularité de ne posséder qu'un seul quai et une seule voie desservis par les rames circulant vers le terminus de Gare d'Austerlitz. Les autres caractéristiques de la station sont cependant classiques : la voûte est elliptique et la décoration est du style utilisé pour la majorité des stations du métro : le bandeau d'éclairage est blanc et arrondi dans le style « Gaudin » du renouveau du métro des années 2000, et les carreaux en céramique blancs biseautés recouvrent les piédroits, les tympans, la voûte et le débouché du couloir provenant de la salle des billets. Présents uniquement côté quai, les cadres publicitaires sont en céramiques blanches et le nom de la station est en police de caractère Parisine sur plaque émaillée. Les sièges sont du style « Akiko » de couleur orange.

Intermodalité[modifier | modifier le code]

La station est desservie par les lignes de bus 22 et 62 du réseau de bus RATP et, la nuit, par les lignes N12 et N61 du Noctilien.

À proximité[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Entrants annuels provenant de l'extérieur de la station (voie publique, correspondances bus, réseau SNCF, etc.), sur le site data.ratp.fr. Consulté le 5 novembre 2012.
  2. Trafic annuel entrant par station (2013), sur le site data.ratp.fr, consulté le 31 août 2014.
  3. Le nombre de 302 stations n'inclut pas la station fictive Funiculaire de Montmartre. Cette dernière est en effet considérée comme une station de métro (et deux points d'arrêts) par la RATP et rattachée statistiquement à la ligne 2, ce qui explique pourquoi la RATP annonce 303 stations et non 302 en 2013.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]