Chapelle des marins de Saint-Vaast-la-Hougue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chapelle des Marins.
Chapelle des Marins
Chapelle-des-marins à Saint-Vaast-la-Hougue.jpg
Vue sur la chapelle.
Présentation
Type
Destination initiale
Destination actuelle
Culte, prière
Style
Propriétaire
commune
Statut patrimonial
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte de la Manche
voir sur la carte de la Manche
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Normandie
voir sur la carte de Normandie
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg

La chapelle des Marins est une église catholique située à Saint-Vaast-La-Hougue[1] dans le département français de la Manche en région Normandie. Elle est aujourd’hui dédiée aux Péris en mer[2].

C’est le chœur de l’ancienne église, démolie en 1864. Le chœur et l’abside circulaire romane datent de la première église paroissiale construite au XIe siècle.

Localisation[modifier | modifier le code]

L'édifice est situé entre la grande jetée du port et le chemin d'accès à la presqu'île de la Hougue.

Historique[modifier | modifier le code]

La chapelle située à proximité de la côte a été à l'origine l'église paroissiale. Vers 1730, fut ajouté contre le chœur du côté Sud, une tour carrée, coiffée d'une modeste flèche[2].

En 1752, l'église devint trop petite pour accueillir toute la population. C'est alors que le projet d'agrandir la chapelle vu le jour. Cependant, le roi n'approuva pas le projet[2].

Ce n'est que quelques années plus tard, en 1805[2], que le curé (M. Levéel), réalisa ce travail. Il y ajouta une nef latérale, une chapelle côté Nord et fit construire une sacristie. Le cimetière marin qui entourait l’ancienne église a été reconstitué avec les pierres tombales de la paroisse de Rideauville rattachée à la commune de Saint-Vaast-la-Hougue sous la Révolution.

Ce chœur aurait pu être rasé également en 1864, mais il fut conservé ; il ne reste plus du cimetière que quelques tombes quasiment illisibles sur le pourtour immédiat de la chapelle.

La chapelle est inscrite par arrêté du 18 novembre 1952[1].

Architecture[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Chapelle des Marins », notice no PA00110607, base Mérimée, ministère français de la Culture
  2. a b c et d La Chapelle des Marins sur le site de la commune

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :