Chapelle Notre-Dame-du-Château (Saint-Étienne-du-Grès)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Chapelle
Notre-Dame-du-Château
Chapelle Notre-Dame-du-Château
Chapelle Notre-Dame-du-Château
Présentation
Nom local Notre-Dame du Château
Culte catholique
Type chapelle
Protection  Inscrit MH (1926)
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département Bouches-du-Rhône
Ville Saint-Étienne-du-Grès
Coordonnées 43° 46′ 41″ nord, 4° 44′ 36″ est

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Chapelle Notre-Dame-du-Château

Géolocalisation sur la carte : Provence-Alpes-Côte d'Azur

(Voir situation sur carte : Provence-Alpes-Côte d'Azur)
Chapelle Notre-Dame-du-Château

La chapelle Notre-Dame-du-Château, à Saint-Étienne-du-Grès, est une chapelle du département français des Bouches-du-Rhône.

Situation, accès[modifier | modifier le code]

La chapelle Notre-Dame-du-Château se situe sur une colline, au sud-est du village. L'accès se fait par un chemin piétonnier, démarrant à l'oratoire le plus à l'est de l'avenue Notre-Dame-du-Château.

Histoire[modifier | modifier le code]

La légende[modifier | modifier le code]

Notre-Dame du Château, également appelée « La Belle Briançonne », est une Vierge à l'Enfant, en bois[1]. Son surnom vient d'une tradition, racontant qu'elle aurait été amenée de Briançon à Tarascon, par un moine en 1350. Le premier dimanche précédant l'Ascension, elle est portée en procession, parée, de la chapelle à Tarascon. Elle est rapportée à la chapelle 40 jours plus tard.

La chapelle[modifier | modifier le code]

La chapelle Notre-Dame-du-Château fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le [2].

Architecture[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Chapelles de Provence, de Serge Panarotto, p. 64
  2. « Chapelle Notre-Dame du Château », notice no PA00081430, base Mérimée, ministère français de la Culture

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]