Chapelle Fischbach

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La chapelle Fischbach
Intérieur de la chapelle

La chapelle Fischbach est une chapelle isolée des Hautes Fagnes en Belgique, sise à une centaine de mètres de l'auberge de la Baraque Michel et dédiée à Notre-Dame de Bon Secours.

Histoire[modifier | modifier le code]

Cette chapelle a été édifiée en 1830-1831, à l'intervention du chevalier Henri-Toussaint Fischbach, industriel de Malmedy, né à Stavelot, en remerciement pour le sauvetage de son beau-père lequel, égaré sur la lande fagnarde vers 1819, aurait été sauvé par le tenancier de la Baraque Michel.

Cette fondation était aussi et surtout le premier acte de la fondation d'un établissement de cultivateurs, projeté par l'homme d'affaires (d'où le nom de Hameau Fischbach, donné en 1838 par la commune de Jalhay à l'ensemble constitué par la chapelle et par l'auberge); ce projet ne se réalisa pas. En 1885 la chapelle fut aggrandie.

La chapelle Fischbach fut longtemps un but de pèlerinage pour les villages des alentours. Chaque année, le 15 août, des pèlerins venus de Jalhay, Sart, Xhoffraix, Hockai, Membach et Goé s’y rendaient en procession. [1]

Géographie[modifier | modifier le code]

Située à 674 m. d'altitude, cette chapelle est l'édifice religieux bâti le plus haut en Belgique. Un chemin conduit à la fagne de la Poleûr.

Source[modifier | modifier le code]