Chantier naval Mazagon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une entreprise image illustrant la mer
image illustrant le domaine militaire image illustrant l’Inde
Cet article est une ébauche concernant une entreprise, la mer, le domaine militaire et l’Inde.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?).
Les entreprises étant sujet à controverse, n’oubliez pas d’indiquer dans l’article les critères qui le rendent admissible.

 Ne doit pas être confondu avec Mazagón.

Le chantier naval Mazagon, situé à Bombay, fut successivement la propriété de P&O, de la British-India Steam Navigation Company avant d'entrer en bourse en 1934. L'entreprise est nationalisée en 1960. Depuis la Belle Époque, il produit des armes et des explosifs. Mazagon est, avec le chantier naval Visakhapatnam, le principal fournisseur de la marine indienne. Il produit notamment sous transfert de technologie les sous-marins Type 209 et Scorpène de la marine indienne, comme les porte-avions de classe Vikrant, mais également les destroyers de conception indigène de classe Kolkata[1].

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr)Philippe Langloit, « Industrie navale indienne : Des progrès mais pas de révolution », Défense et Sécurité internationale, no 44,‎ , p. 89 (ISSN 1772-788X)