Chantal Deltenre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chantal Deltenre
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (62 ans)
AthVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Chantal Deltenre, née le 4 juin 1956, est une ethnologue et écrivain belge.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études secondaires au lycée Saint-François de Sales à Ath (Belgique), Chantal Deltenre étudie le journalisme et l'éducation permanente à l'Institut des hautes études des communications sociales (Bruxelles). Elle travaille comme critique de théâtre et pour plusieurs compagnies théâtrales, notamment pour des troupes de théâtre-action auxquelles elle consacre un ouvrage en 1978.

Chargée de mission puis attachée ministérielle au ministère de la Communauté française de Belgique, elle s'occupe à la fois du théâtre et du domaine des industries culturelles. Elle poursuit ensuite sa carrière dans le groupe des Éditions Dupuis, en charge notamment des développements audio-visuels et du secteur de l'animation. Elle devient directrice de réseau de la chaîne européenne de télévision Sky Channel en 1984, puis de la chaîne musicale MTV.

En 1986, elle s'installe avec son mari, le poète Daniel De Bruycker, à Paris où elle entame des études d'ethnologie à l'université Paris 7. Ses premiers terrains ethnographiques l'emmènent en Roumanie, juste après la chute du régime de Nicolae Ceausescu. En 1991, elle co-écrit les "Carnets de route de Tintin" et fonde quelques années plus tard l'association "Ethnologues en herbe" (www.ethnoclic.net) qui a pour objet de familiariser les jeunes avec l'ethnologie et l'anthropologie par l'expérience de l'enquête de terrain. Consultante pour l'Organisation internationale de la francophonie et pour l'UNESCO, elle participe à la préparation et à l'adoption de la Convention internationale sur la diversité des expressions culturelles (2005).

Auteur d'un premier roman, La plus que mère en 2003, elle publie plusieurs récits chez l'éditeur Maelström (Bruxelles) dont La Maison de l'âme, traduit en roumain, et qui s'appuie sur ses premiers terrains ethnographiques en Roumanie. Elle est aussi l'auteur des livres de voyage sur l'Inde et le Japon, pays où elle a séjourné plusieurs fois (Nevicata, Bruxelles). Ses terrains d'enquête ethnographique l'emmènent à collecter de nombreux témoignages sur l'immigration en région parisienne, et jusqu'au Centre de détention de Nouméa en 2016. Elle anime des ateliers d'ethnologie et d'écriture dans plusieurs musées (Musée Albert Khan, Musée de Boulogne-sur-Mer) ou parcs régionaux (Parc des Boucles de la Seine Normande, etc.).

Passionnée de marche et d'écriture, elle a créé le blog www.ecrirenmarche.com et publié en 2018 le premier volume des "Ecrits en marchant" qui racontent cette façon singulière d'être au monde.

Elle est mère de deux enfants, Hélène et Léa-Lydie De Bruycker.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • Écrits en marchant, premiers pas, Éditions Maelström, Bruxelles, 2018.
  • La forêt-mémoire, Éditions Maelström, Bruxelles, mai 2016.
  • La Maison de l’âme, Éditions Maelström, Bruxelles, juin 2010, prix Rossel des Jeunes, décembre 2010.
  • La Cérémonie des poupées, Éditions Maelström, Bruxelles, 2005, nomination prix Rossel des Jeunes.
  • La Plus que mère, Éditions Maelström, Bruxelles, 2003, prix Jean-Muno et prix des bibliothèques du Hainaut.

Albums pour la jeunesse[modifier | modifier le code]

  • Les Carnets de route de Tintin, Éditions Casterman, 1991 (en collaboration avec Martine Noblet, Max Dauber et Daniel De Bruycker)

Autres publications[modifier | modifier le code]

  • Les 100 mots du Trait, abécédaire de la ville réalisé avec les habitants" (résidence d'écriture et d'ethnologie)
  • Miscellanées, l'Inde, Nevicata, 2016
  • Miscellanées, Voyage, Nevicata 2014
  • Miscellanées, Japon, Nevicata 2012, Livre de Poche, 2013
  • L’Atelier d’ethnographie, livret de l’association Ethnologues en herbe pour l’éducation à la diversité culturelle, 2009
  • Journal de guerre de Sevdie Ahmeti, résistante Kosovar, Éditions du CCFD, 2002 (traduction de l’anglais, préface Bernard Kouchner)
  • Voyage en Égypte, Éditions Barthélémy, Avignon, 1993 (avec le photographe Max Dauber)
  • Les Industries culturelles, Pointillés- Cahiers du CRISP, Bruxelles, 1982
  • Le Théâtre-Action en Belgique, Cahiers JEB, Bruxelles, 1978

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]