Chant public devant deux chaises électriques

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Chant public devant deux chaises électriques
Auteur Armand Gatti
Dates d'écriture 1964
Date de création en français
Lieu de création en français Théâtre national populaire

Chant public devant deux chaises électriques est une pièce de théâtre d'Armand Gatti écrite en 1964 et représentée pour la première fois le 17 janvier 1966 au Théâtre national populaire.

Description[modifier | modifier le code]

Traitant du sujet de l'injustice de l'affaire Sacco et Vanzetti, la pièce défraye la chronique. Conspuée par certains critiques, d'autres tels Gérard Guillot n'hésitent pas à parler de chef-d’œuvre[1].

La pièce est jouée au TNP jusqu'au 23 février 1966. Elle sera reprise de nombreuses fois en tournée à Boston, Lyon, Turin et Los Angeles (21-30 septembre 2001).

Distribution[modifier | modifier le code]

Publication[modifier | modifier le code]

  • Chant public devant deux chaises électriques, éditions du Seuil, 1964
  • Chant public devant deux chaises électriques, Théâtre nationale populaire, 1966
  • Öffentflicher Gesang Vor Zwei Elektrische Stühle, traduction de Gerda Scheffel, S. Fischer Verlag, Allemagne, 1967
  • Chant public devant deux chaises électriques, Œuvres complètes d'Armand Gatti, Les Œuvres théâtrales, tome I, 1991
  • Public song before two electric chair, traduction Teresa Meadows Jillson et Emmanuel Deleage, Green Interger 51, Los Angeles, 2002

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Laura Bellina, Le Chant public d’Armand Gatti, Università Ca’Foscari, Venise, Italie, 1971
  • Jérémy Mahut, La Représentation de l’Anarchie comme exemple de Théâtre-témoignage : dans Chant public devant deux chaises électriques, pièce d’Armand Gatti, Morte accidentale di un anarchico, pièce de Dario Fo et Gods of the lightning, pièce de Maxwell Anderson, université de Reims, 2007

Documentaire[modifier | modifier le code]

  • Hélène Châtelain, Chant public devant deux chaises électriques, 137 min, 2004[2]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Gérard Guillot, Chant public devant deux chaises électriques d'Armand Gatti, au TNP. Notre agonie, c'est notre triomphe, Les Lettres françaises no 1117, 3 février 1966, p. 16-17
  2. Description sur Télérama

Liens externes[modifier | modifier le code]