Chant de réalisation

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les chants de réalisation tibétain : ཉམས་མགུར, Wylie : nyams mgur, ou doha en sanskrit, sont des chants composés spontanément par des pratiquants bouddhistes.

L'auteur le plus connu est le célèbre yogi tibétain Milarépa, mais aussi Shabkar, un autre yogi tibétain. Des maîtres de la lignée Shangpa Kagyü[1] et Karma Kagyu, dont Khenpo Tsultrim Gyamtso Rinpoché[2] et Taranatha[3] sont connus pour leurs chants.

« Le traité distinguant conscience individuelle et sagesse » (Wylie: rnam shes ye shes ‘byed pa) est un chant de réalisation composé par le 3e karmapa[4].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Les Chants de l’immortalité
  2. Courte biographie du Khenpo Tsültrim Gyamtso Rinpoché
  3. Taranatha
  4. Rangjung Dorje (root text); Venerable Khenchen Thrangu Rinpoche (commentary); Peter Roberts (translator) (2001). Transcending Ego - Distinguishing Consciousness from Wisdom (Wylie: rnam shes ye shes ‘byed pa). Source: [1] (accessed: Wednesday April 1, 2009)