Chansonnier de Palacio

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Feuillet du Chansonnier de Palacio

Le Chansonnier de Palacio (en espagnol : Cancionero de Palacio) , parfois appelé chansonnier de Barbieri (Cancionero de Barbieri) ou Cancionero Musical de Palacio (CMP), est un manuscrit de musique espagnole de la Renaissance. Sa rédaction s'étend sur une quarantaine d'années, du dernier tiers du XVe siècle au début du XVIe siècle, soit une période coïncidant avec le règne des Rois catholiques. Son nom vient du palais royal de Madrid (en espagnol Palacio Real), dans lequel il a été redécouvert en 1870 au sein des collections de la Bibliothèque royale, par Gregorio Cruzada Villaamil et Francisco Asenjo Barbieri, qui y exhumaient des codex de musique ancienne espagnole. Il est transcodé par Barbieri (d'où son nom) puis publié en 1890 sous le nom de Cancionero musical de los siglos XV y XVI (« Chansonnier musical des XVe et XVIe siècles »).

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (es) Francisco Asenjo Barbieri, Cancionero musical de los siglos XV y XVI, Real Academia de las Bellas Artes de San Fernando, 1890
    Première publication de l'histoire, par celui qui a transcodé le codex original.
  • (es) Samuel Rubio, Historia de la música española. Vol 2. Desde el Ars Nova hasta 1600, Alianza Editorial, Madrid, 1983
  • (es) Commentaires de Josep Romeu et Figueras dans le livret du disque El cancionero de palacio: 1474-1516 de J. Savall (Hespèrion XX)
  • (es) Higinio Anglés, La música en la corte de los Reyes Católicos, II, III, Polifonía profana: Cancionero Musical de Palacio (siglos XV-XVI), 2 vols. Monumentos de la Música Española, no 5, 10, C.S.I.C. et Instituto Español de Musicología, Barcelone, 1947 y 1951
  • (es) Angel Manuel Olmos, En torno al Cancionero Musical de Palacio y Cancionero Musical de Segovia. Análisis de su origen y utilidad, Nassarre, vol. 28 (2012), p. 45-68
  • (en) Angel Manuel Olmos, A New Attribution to Medina's Works Contained in the Cancionero Musical de Palacio, Tess Knighton et Emilio Ros (eds.), Editorial Reichenberger (Allemagne)
  • (es) Angel Manuel Olmos, Manuel Moreno (eds.), Cancionero Musical de Palacio. Edición crítica, Real Academia de las Artes de San Fernando, Sociedad Española de Musicología
  • (fr) Angel Manuel Olmos, La transmission orale de la polyphonie en France et en Espagne pendant les XVe et XVIe siècles : essai d'interprétations philologiques de la notation de la musique en langue vernaculaire (thèse doctorale), Université Paris IV-Sorbonne (2006)

Liens externes[modifier | modifier le code]