Change 123

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Change 123

ちぇんじ123
(Hifumi 123)
Type Shōnen
Genre Comedie, Humour
Manga
Scénariste Iku Sagakuchi
Dessinateur Shiuru Iwasawa
Éditeur Drapeau du Japon Akita Shoten
Drapeau de la France Taifu comics
Prépublication Drapeau du Japon Champion Red
Sortie initiale juin 2005 – avril 2010
Volumes 12

Change 123 (ちぇんじ123, Hifumi 123?) est un manga écrit par Iku Sagakuchi, dessiné par Shiuru Iwasawa, et prépublié par Akita Shoten dans le magazine Champion Red entre juin 2005 et avril 2010.

Cette série mêlant action, comédie et romance met en scène Motoko Gettou, une jeune étudiante tout à fait normale, cachant un secret bien moins banal. Quand elle était petite, elle a été entrainée par ses trois pères maîtres d'arts martiaux. Soumise a un entraînement très dur physiquement et mentalement, Mokoto a développé trois personnalités différentes, Hibiki, Fujiko, et Mikiri. Les trois réunies sont appelées HiFuMi. Chaque personnalité est entrainée à l'art martial de l'un des pères. Alors que Mokoto essaie de vivre une vie normale, elle se retrouve souvent dans des situations incommodantes, à cause d'HiFuMi...

Synopsis[modifier | modifier le code]

Motoko Gettou est une adolescente d'apparence banale, mais en réalité hors du commun. Orpheline très jeune après la mort de sa mère, elle a été recueillie par ses « trois pères ». Chacun d'entre eux est maitre dans un art martial ou un art du combat. Sous la coupe de chaque père, la jeune Motoko a subi un entraînement très rigoureux. Tellement dur sur le plan physique et moral qu'elle en arrive à développer trois personnalités différentes, appelées HiFuMi, composée de Hibiki, la tete-brulée, Fujiko, rapide et agile, et la mignonne et immature Mikiri. Chaque personnalité utilise des techniques de combats enseignées par un des maîtres. Un jour un étudient commence à harceler Motoko et la coince seule dans une impasse. Kosukegawa Teruharu, un camarade de classe de Motoko, est témoin de la scène, mais est trop effrayé par l'homme pour intervenir, et s'enfuit. Prenant son courage à deux mains il revient finalement pour porter secours à Motoko, juste à temps pour voir Hibiki envoyer l'homme sur une voiture d'un grand coup de pied. Revenant à elle-même, Motoko promet à Kosukegawa qu'elle fera tout ce qu'il voudra s'il ne dit rien à propos de son secret. À partir de ce moment, le pauvre Kosukegawa doit apprendre à côtoyer Motoko et HiFuMi, ces filles sexy ayant une vie assez chaotique, parsemée de myriades de combats. Ce qui était au départ de l'amitié va peu à peu devenir bien plus pour Kosukegawa, qui cherchera à avouer ses sentiments à Motoko. Il va falloir qu'il survive suffisamment longtemps s'il veut avoir l'opportunité de se confesser, encore qu'il faudrait aussi qu'il trouve le bon moment.

Personnages[modifier | modifier le code]

Terminologie[modifier | modifier le code]

Manga[modifier | modifier le code]

Anecdote[modifier | modifier le code]

Le héros Otakus est un fan de la série Kamen Rider, un héros japonais qui se transforme en guerrier masqué revêtant une armure insectoïde. Il y a un parallèle entre l'héroïne Motoko Getto et le Kamen Rider, tous deux sont des humains ordinaires capables de se transformer et revêtir plusieurs formes de combat. Il y a un donc un parallèle entre les Hifumi qui ont chacune un style de combat particulier et les différentes transformations du Kamen Rider qui ont des facultés différentes.

Références[modifier | modifier le code]